Ma routine londonienne

6h – 6h30

Early Morning

En général, ma journée commence tôt. Sur un tapis de yoga, ou par un petit footing matinal. (Retrouvez mes endroits préférés pour courir à Londres). Les 2 dehors, et de préférence dans un parc ou au bord de la Tamise, si le temps le permet.

Depuis que j’ai lu le livre le livre le Miracle Morning il y a 3 ans, mon réveille sonne le plus tôt possible.

Cette routine a complètement transformé mes matins et mes journées aussi. (Et même mes semaines, mois et ma vie depuis 3 ans). J’adore la sensation de démarrer quand tout est encore calme, et me nourrir de la lumière magique et des bonnes ondes du matin, encore vierge de toutes nuisances.

Matin

8h00

Breakfast

Mes tartines de pains au beurre bien Françaises ont été remplacées par… du porridge! (Elles restent mon choix de préférence le week-end ou évidemment quand je rentre en France).

Depuis que je me suis mise au yoga, je m’intéresse aussi beaucoup à l’Ayurveda, la médecine traditionnelle Indienne qui vise à rééquilibrer le corps et l’esprit. Naturelle et basée sur les éléments de la nature. Mon petit dej est donc adapté à mon profil ayurvedique qui a besoin de nourriture et boissons plutôt chaudes et réconfortantes pour garder les idées claires.

Eau chaude citronnée pour detoxifier l’organisme et du porridge agrémenté de fruits, amendes et quelques épices.

Un des premiers gestes « slow life » pour affronter le rythme londonien dans les meilleures conditions.

8h30

Les transports

Pour éviter la foule et le stress de bon matin, j’ai adapté mon « commute » (= transport) de sorte à prendre des lignes moins chargées. Je perds surement 5 bonnes minutes, mais les files interminables, debout à avancer collé-serrés dans un couloir à moitié éclairé, ce n’est plus pour moi. Ou le moins possible.

Il me faut environ 45 minutes pour aller au travail. Une bonne moyenne à Londres.

Quand j’ai le temps, souvent en fin de semaine, je m’arrête prendre un petit café Chez Antoinette Victoria pour finir le trajet à pied, en passant par St James Park. Le bonheur.

Cafe Chez A
Boulot

9h15

Arrivée au bureau

Je travaille pour une start up londonienne en plein coeur de Londres, entre Oxford Street et Mayfair et j’ADORE être en plein coeur de l’ambiance londonienne.

J’aime beaucoup travailler dans une ambiance anglo-saxone / internationale, même si certains aspects de la culture Française corporate me manque parfois un peu. Je pense que beaucoup de Français s’y retrouveront. Au global, après toutes ces années, je m’y suis habituée, et chaque côté a ses avantages et ses inconvénients.

Travailler dans un environnement de travail anglo-saxon

Mes conseils pour travailler dans un environnement de travail anglo-saxon et survivre aux tournées de thé, musiques pop des années 90 qui tournent en boucle, et comprendre et contourner les situations les plus « culturellement délicates ».

13h00

Lunchtime

En Angleterre, on déjeune « Al desko » = Au bureau. Un paquet de chips. Une soupe du M&S ou un sandwich de chez Pret en travaillant. Tous les éléments réunis pour une vraie pause bien reposante.. Je ne dis pas que je ne le fais plus du tout, mais jai appris à éviter autant que possible.

La semaine, j’essaye d’être vegan / végétarienne alors le dimanche soir, je cuisine mes plats préférés pour la semaine.

Dans les jours de flemme, je finis chez Pret à Manger, LA chaine de restauration rapide bien moins degueu que le mcdo, à laquelle je suis complètement accro (Mentionné 3 fois en 2 paragraphe, ça devenait un peu évident..)

Ou quand il fait beau, je pars m’aventurer dans Soho ou Fitzrovia (Sans hésiter 2 de mes quartiers préférés), seule ou accompagnée, à la découverte des bonnes petites adresses à Londres, comme récemment à Alto San Carlo, le rooftop d’été de Selfridges. (Plus joli pour illustrer ce paragraphe que mon ordi et un sandwich…)

Selfridges rooftop

18h00

Fin d’après-midi

Au UK, les gens ne sont pas vraiment du style à trainer des heures le soir au travail. J’ai rarement vu les bureaux rester remplis après 18h. On est ponctuel du matin au soir. Les pauses dej sont souvent plus courtes mais le temps perso est plus ou moins respecté (Selon les industries je suppose).

Les rythmes sont juste différents. Ce qui est sûr, c’est que personne ne viendra vous faire la blague hilarante et bien connue à Paris du « Tu pars à 17h, tu as posé ton aprem? »

Selon le jour de la semaine, j’alterne entre filer pour un cours de yoga dans l’un de mes studios préférés pour faire du yoga à Londres, dîner dans une des bonnes adresses à Londres, autres activités avec des amis, ou je vais profiter des rayons de soleil à Hyde Park ou à la Southbank, seule ou accompagnée quand le temps le permet.

21h00

Fin de journée

Retour dans mon Sud Ouest londonien. Métro, train ou quand c’est possible, vélo, la façon la plus formidable de se déplacer à Londres et de terminer la journée.

C’est souvent à ce moment là que je passe du temps pour le blog, quand c’est possible et que l’envie est là.

Je vise toujours de me coucher autour de 22h00 pour pouvoir optimiser mon sommeil et me réveiller tôt. La réalité est souvent différente, mais j’essaye de m’y tenir, tout comme de couper toute utilisation du téléphone et des réseaux sociaux le plus tôt possible.

Voilà ma routine. Elle n’est évidemment pas fixe à la lettre mais ressemble beaucoup à cela et se veut équilibrée et adaptée au rythme londonien qui peut être facilement épuisant par le simple fait d’avoir à affronter les transports et une vie pro toujours assez intense et compétitive où que l’on travaille.

Retrouvez les toutes nouvelles pièces de collection French Londonienne :

French-Londonienne-T-shirt-Blanc

T-Shirt Blanc ‘Marie’ En Coton 100% bio

25€

French-londonienne-Tote

Tote Bag ‘Lili’ Coton Beige

16€

French-londonienne-Mariniere

Marinière Anissa Col Rond

27€

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Clemence

    Super sympa de lire une routine londonienne :) les transports je compatis, malgré cela obligé de les prendre… j’habite à Marseille : métro bondé, non climatisé, une horreur ! Vélo compliqué aussi. Même si je suis sure que Londres doit être davantage bondé niveau transports :)

    Répondre

Laissez un commentaire