Greenwich Village, petit coin de paradis londonien

Greenwich Village, c’est l’un de mes coups de coeurs londoniens. La première fois que j’y suis allée, c’était lors d’une des premières belles journées de printemps après un hiver bien froid et bien long, alors me retrouver à 30 minutes de Londres par une belle journée après un trajet en bateau dans ce coin de verdure calme et si spacieux, ça a été une sorte de révélation. Les petites doutes qui pouvaient me traverser l’esprit sur la qualité de la vie londonienne se sont immédiatement effacés de ma tête. Greenwich Village, c’est l’un des plus jolis coins de Londres, spacieux, vert, grandiose, extrêmement riche en histoire, et dans lequel on se rend de façon peu commune.

A force d’y aller et de faire en sorte que mes visiteurs ne ratent pas ce quartier londonien si cher à mes yeux, j’ai rassemblé mes photos, plus ou moins ensoleillées, mais toutes aussi jolies à mes yeux, mes découvertes et petits secrets.

Greenwich Village, petit coin de paradis londonien

Comment se rendre à Greenwich Village

L’un des meilleurs moyens de se rendre à Greenwich depuis le centre de Londres, c’est incontestablement le ferry. On peut aussi opter pour le bus ou le DLR, mais le trajet en ferry vous offrira une vue unique sur la Tamise et ses bâtiments. Le Shard, le London Bridge, le Gherkin et tous les bâtiments de la City prennent une autre dimension au fur et à mesure que le bateau s’éloigne, et le décor laisse place à un rivage beaucoup plus paisible… Un peu comme si on s’éloignait vraiment de Londres pour changer carrément de région, et partir en vacances au loin. Prendre le Ferry de Londres vers Greenwich est d’ailleurs l’un des meilleurs endroits pour admirer le coucher du soleil à Londres si on s’y trouve au bon moment forcément!

1 Tower Bridge_Fotor

2 Tower Bridge_Fotor

Ferry Londres Greenwich

C’est aussi un excellent moyen de se rendre compte de la Tamise qui sinue et prend des virages, en apercevant les tours tantôt à droite tantôt à gauche, mais toujours de plus en plus petites.

Berges tamise 2_Fotor

Berges tamise 3_Fotor

Berges tamise_Fotor

Gherkin au loin_Fotor

Canary Wharf_Fotor

Les tours vues de loin_Fotor

Pour prendre le ferry, on se rend dans l’un des piers situés le long de la tamise, près du London Eye, Tower Bridge ou Canary Wharf. Le coût est d’environ £5, que l’on peut payer grâce à une oyster card et économiser 10%, ou acheter en ticket unique au guichet à l’entrée du pier ou sur le bateau.

Les bateaux partent toutes les 30 minutes sur le trajet Westminster – Greenwich tout le long de la journée.

Balade à Greenwich Village

Le Cutty Sark et puissance maritime

En y allant la première fois, jamais je n’aurais pensé que ce petit quartier excentré était si riche en histoire, avait eu un rôle si important dans l’histoire de l’Angleterre. Greenwich village est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il fut le quartier royal durant plusieurs siècles. De nombreux rois et reine sont nés dans l’ancien palace de Greenwich aujourd’hui détruit, et le Royaume-Uni étant réputé pour sa puissance Maritime, le quartier abrite aujourd’hui le Musée Maritime Royal et l’école Navale.

En arrivant à Greenwich par le pier, impossible de manquer le Cutty Sark, le dernier « clipper » encore existant qui servait à importer la laine de Nouvelle Zélande et le thé de Chine. Construit en 1869, il était l’un des navires les plus rapides et robuste de sa génération.

Incroyablement beau, ce voilier nous emporte dans l’histoire de l’Angleterre, du temps de sa puissance maritime et de ses colonies à travers le monde. Une partie de sa coque a malheureusement brûlé en 2007 mais fut rénové depuis. Il est aujourd’hui exposé à Greenwich et reconverti en musée que l’on peut visiter. Aussi majestueux que fascinant, le ton est donné dès l’arrivé.

Greenwich Cuty Sark

Le marché de Greenwich

On se balade ensuite dans les ruelles, on flâne dans le marché de Greenwich, où l’on trouve un peu de tout, accessoires de mode et de décorations, stands de nourritures, on fait une pause ou si le temps le permet, on emporte quelques victuailles pour un pique nique dans le parc quelques mètres plus loin. Et c’est là que les vacances commencent.

Marché de Greenwich

En entrant dans le parc, on ne sait pas trop quelle direction prendre. Peu importe, tous les chemins mènent à Greenwich. Mais je recommande le chemin de gauche si vous voulez vous poser dans l’herbe avant de monter vers l’observatoire, où vous attend l’une des plus belles vues sur Londres.

Greenwich Parc

Arbre 1_Fotor

Arbre_Fotor

Ecureuil_Fotor

7_Fotor

Vue 1_Fotor

Vue 2_Fotor

Vue 3_Fotor

La City et Canary Wharf sur la Gauche, l’O2 à droite, le musée maritime royal en face, la Tamise, la vue est simplement à tomber, et quand on commence à se poser dans l’herbe pour en apprécier chaque détail, pas facile de décrocher. Pourtant la suite de la balade est tout aussi jolie, la masse de touristes en moins.

vue Canary wharf 3_Fotor

vue Canary wharf 1_Fotor

On continue donc en contournant l’observatoire par l’arrière et en tournant sur la droite, de sorte à ce que la vue sur Canary Wharf soit toujours à nos pieds. Il semblerait que seuls les londoniens connaissent ce petit spot pourtant si près de la vue principale, et si calme.

On se pose encore une fois (ça faisait longtemps!), et on peut aller explorer le jardin de roses un peu plus loin, ou redescendre sur le chemin qui se trouve sur le côté et découvrir le jardin aux herbes, et d’autre pans du parc royal.

Parc 1_Fotor

roses_Fotor

Parc rose_Fotor

Jardin herbes

Le Parc de Greenwich

En général, quand on va visiter Greenwich, et d’autant plus quand on a fait l’effort d’aller à Greenwich en bateau, on se lance dans le parc avec un petit tour par le marché, direction la vue, mais sans vraiment prendre le temps d’explorer le parc lui même, qui est exceptionnel.

Il m’aura fallu 4 ans pour explorer certaines parties du parc qui réservent bien des surprises: vestiges romains, petit lac et pédalos, un espace floral, et des allées qui bourgeonnent au printemps.

Une fois en haut, la vue à nos pieds, on part sur la droite, un peu au hasard des allées.

On s’éloigne alors de la foule et des touristes, mais on découvre la jolie vue d’un autre angle.

Je n’avais pas la moindre idée qu’on pouvait faire du pédalo à Greenwich. Le lac est assez petit, mais le décor me rappelle un peu New York et Central Park, avec des surprises tous les quelques mètres et les grandes tours au loin.

 

La visite est terminée sur le blog, mais pas à Greenwich. Visite du Musée Maritime ou du Cutty Sark, Musée des éventails et son afternoon tea secret, il y reste encore de nombreuses adresses et coins secrets à explorer, et tant mieux car c’est une excellente raison d’y retourner très bientôt!

Bonne balade!

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Commentaires (12)

  • Un dimanche ensoleillé à Richmond upon Thames ‹ Les petites joies de la vie londonienne

    […] les beaux jours sont enfin arrivés en MAI ( ! ), la destination choisie pour en profiter était Greenwich village. Et elle m’avait totalement fait rêver. Le transport en bateau, le marché, le parc immense, les […]

    Répondre

  • Cure d'automne à Richmond Park - Les petites joies de la vie londonienne

    […] et de loin… Pourtant entre Regent’s Park, Primrose Hill, Holland Park ou encore Greenwich Park qui m’ont tous émerveillé, le niveau était quand même […]

    Répondre

  • Avatar

    Lucca Hélène

    Merci pour cet édifiant article sur greenwich! Je dois m’y rendre dans 1 mois pour une escapade de quelques jours et peut être pouvez vous me donner quelques conseils si ça ne vous dérange pas. J’arrive à l’aéroport sansted, avez vous un itinéraire à me conseiller pour me rendre à greenwich High road?

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Google maps, TFL ou citymapper devraient mieux vous aider que moi ;)

      Répondre

  • Avatar

    Jean

    Bonjour, nous sommes à Londres en ce moment et nous allons sur prévoir d’aller à Greenwich par contre nous avons par très bien compris comment y aller avec le ferry.

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Bonjour Jean, il y a des mini « ports » situés le long de la tamise. Il suffit d’attendre le bateau qui y passe environ toutes les 15 mn. Allez voir sur le site de TFL (Transport for London) où le trajet est très bien expliqué. Bon séjour!

      Répondre

  • Avatar

    David Sampaio

    Bonjour Élodie,

    Je vais vivre à Londres plus précisément à Greenwich avec ma copine et des amies, et nous aimerions savoir où pouvons-nous nous loger pour 4 mois de septembre à décembre ?

    Merci de me donner quelques informations si possible ( agence,appartements etc… ),

    David

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Hello, je t’invite à lire mon article sur « trouver une colocation à Londres » où tu auras toutes les infos! Bonne installation!

      Répondre

  • Avatar

    Valérie

    Bonjour Elodie
    Vraiment top les photos!!!
    Les musées et commerces du quartier sont-ils aussi ouverts le Dimanche ?

    Bien à toi

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Merci Valérie, oui tout est ouvert le dimanche mais vérifies bien les horaires par contre.

      Répondre

  • Avatar

    Victoire

    Merci Elodie pour cet article, grâce à toi j’ai pu surprendre mon copain vivant à Londres en l’emmenant à Greenwich en bateau ;)
    Merci pour ton blog qui est toujours un plaisir à lire..

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Haha super! :)

      Répondre

Laissez un commentaire