London, I still love you

Londres et moi, c’est l’amour fou depuis plus de 10 ans. Tout à commencé lorsque je suis venue y étudier quand j’avais 20 ans. J’avais très envie de partir à Madrid à la base. Mais la raison l’a emporté, car tout de même, l’anglais c’est plus utile que l’espagnol. Je n’étais pas spécialement une grande fan de l’Angleterre, mais j’avais surtout une énorme envie de quitter mon sud ouest natal dans lequel j’avais une sensation de tourner en rond. Un besoin de goûter aux grandes expériences, à l’international, et d’en prendre plein la vue. Bref. Me voilà à Londres pour  une année scolaire. Je ne rentrerai pas dans les détail du pourquoi et du comment, j’ai déjà fait un FAQ sur mon parcours. Mais en gros, dès les premiers jours, ce fut le coup de foudre, et le 16 juin 2006, mon dernier jour d’étudiante londonienne, je suis repartie le coeur très lourd, en me disant que j’y reviendrai.

Chose faite. 10 ans plus tard. Aheum. On évite de trop se pencher sur ce chiffre please.

Pas forcément simple, il a fallu faire preuve de réelle volonté. Mais j’y suis arrivée sans trop d’encombres.

Pour nos 1 an, j’ai eu la sensation d’avoir senti passer l’année. Mais j’étais contente de les fêter.

Pour nos 2 ans, j’ai commencé à me sentir un peu chez moi.

Pour nos 3 ans, quelques questions ont commencé à surgir? Déjà 3 ans! Combien de temps vais je rester ici? Est ce que je me vois ici 5/10/15 ans??

Pour nos 4 ans, qui approchent à grand pas, je ne me suis jamais autant sentie chez moi. Je commençais à aimer l’idée que j’allais surement passer les 10 prochaines années de ma vie ici, devenir une vraie londonienne et adopter cette double culture que j’aime tant.

Et puis il y a eu le Brexit.

Le sujet tournait en fond depuis plusieurs mois bien sûr, mais est devenu une possible réalité dans les esprits collectifs depuis les 5/6 derniers mois. On y croyait sans y croire. En se disant que ce ne serait pas possible. Et puis voilà. UK is OUT. Et nous avec. Enfin pas tout à fait quand même.

Alors dans le vent de panique, parmi les Frenchy rebelles que nous sommes beaucoup on émit l’idée de partir. Se barrer. Loin. Où? En France? .. Perso ce n’est pas mon cas. Je n’ai pas quitté la France parce que je ne l’aimais plus, mais bien pour vivre à Londres. Et pas ailleurs.

En me demandant où je pourrais aller si je devais quitter Londres, je n’ai pas vraiment trouvé de réponse à ma question. Et puis surtout, j’ai beau avoir un peu honte du pays dans lequel je vis aujourd’hui, j’aime beaucoup trop Londres pour la quitter.

Histoire d’apporter quelques touches positives en ce bien triste 24 juin 2016, j’ai alors décidé de lister la liste des choses que j’adore à Londres, mes petites joies de la vie londonienne en somme. Parce que UK, aujourd’hui je suis fâchée, mais London, I still Love you.

London I still Love you.

Mes petites joies de la vie londonienne

Si vous avez la flemme de vous lancer dans la lecture de chaque point, vous pouvez passer directement aux photos en bas de l’article ;)

  • La diversité, l’international et l’ouverture aux cultures (un peu l’opposé du Brexit quoi..)
  • Entendre toutes les langues parlées au quotidien
  • Le dynamisme de la ville qui ne dort presque jamais
  • L’esprit pro-actif
  • Tomber sur des ruelles colorées
  • Ou au contraire des allées de maisons victoriennes blanc immaculé
  • Me balader le long de la Southbank et admirer la vue
  • Les multiples  bonnes adresses à Londres
  • Le petit côté posh et pincé de l’ouest
  • et la culture plus hipster et créative de l’est
  • Les parcs à perte de vue et dans tous les quartiers
  • La proximité avec la mer
  • Passer des journées à Oxford, Cambridge ou Bath
  • Mon cher sud londonien un peu mal aimé, et pourtant si vibrant
  • Flâner dans les halles de Brixton Village ou Tooting Market
  • Monter en haut de Primrose Hill et être toujours autant émerveillée par la vue
  • Faire le marché à Portobello, toujours autant touristique mais tellement sympa
  • Manger des sunday roast entre amis ici de tous pays le dimanche au pub
  • Travailler à la City et se sentir appartenir à un monde ultra dynamique et plein de vie
  • Prendre un bus et s’installer aux sièges du haut face à la route et me laisser porter par le trajet
  • Les petits adresses de brunch australiennes et néo zélandaises tellement cool, comme M1lk ou Brickwood coffee and bread
  • Prendre un bouquin et lire dans un parc au soleil
  • Oser des tenues vestimentaires que je n’ose porter qu’à Londres
  • Mes converses argentées, mes pantalons aux imprimés fleuris et mes hauts aux couleurs flashy
  • Me sentir Frenchy à Londres et Londoner en France
  • Retrouver mes super copines French Londoniennes
  • Faire mon petit tour au marché aux fleurs le samedi matin après mon cours de Yoga
  • Apprécier chaque minute quand je rentre chez mes parents car je sais que ça ne durera pas
  • Et me sentir chez moi à chaque fois que je rentre à Londres
  • Faire de grosses sessions shopping à Oxford street
  • Tomber au hasard sur des entrées de maison adorables
  • Profiter de chaque minute de soleil et de chaleur comme si l’été n’allait durer qu’une journée
  • Les couchers de soleil colorés
  • L’ambiance très festive pendant l’été
  • Londres au printemps, splendide
  • Et à l’automne, incroyable
  • Et Noël à Londres, magique
  • Les rencontres que je fais au quotidien. Via le blog, le travail, ou la vie.
  • Prendre mon café sur mon balcon quand le soleil le permet. Rare mais de vrais petits moments de bonheur.
  • Jouer le jeu des petites traditions anglaises
  • Tomber sur des voitures vintages en me baladant dans les rues londoniennes
  • Mon petit coffee shop local et mon flat white en allant au métro le matin
  • Flâner au marché aux fleurs de Columbia Road
  • Les rooftops et autres bars à vue sur Londres
  • Les petites mews et rues bien cachées
  • Parler anglais au quotidien
  • Adopter quelques expressions anglaises
  • l’ambiance festive de l’été à Londres
  • Le street art londonien
  • Les cabines téléphoniques rouges qui apportent une touche de pep’s à n’importe quel endroit
  • Flâner le long de little venice
  • Manger des glaces à chaque rayon de soleil
  • Ce petit blog
  • Me sentir devenir une vraie londonienne

Et vous? C’est quoi vos petites joies et petits plaisirs londoniens au quotidien? ça marche bien sûr que vous viviez ici, soyez venu une ou plusieurs fois en vacances à Londres! :)

London Eye Blue Red

Portobello

Graffiti Shoreditch

Flowers

Farm Girl

Shoreditch

M1lk

Phone box City

The City

Balade-Highgate-4

Printemps-2016-Londres-16

Printemps-2016-Londres-28

Printemps-2016-Londres-33

Balade-Little-Venice-4

Balade-hiver-colorée-chelsea-1

image

Balade-Automne-Hyde-Park-3

Street-Style-Notting-Hill-4

Automne-a-Londres-Primrose-Hill

Clarendon-Cross-Village-35

Liberty-Londres-17

Big ben automne lumière matin 2000X2000

vertigo-42-4

Pimlico 3

Primrose-Hill-Chalcot-Square-19

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Commentaires (3)

  • Avatar

    rousselin

    elodie, je n’avais plus aucune nouvelle de votre blog depuis plusieurs semaines , j’étais très inquiète………ET VOUS REAPPARAISSEZ AUJOURD’HUI………..QUEL BONHEUR! j’ai l’impression de retrouver , enfin , cette chere ville et vous bien sur! merci
    anne

    Répondre

  • Avatar

    Anne

    Je complète :
    – l’architecture spectaculaire, le Shard, le Gherkin, le Talkie-walkie, Canary Wharf
    – la Festive Season begins dans le froid de novembre, avec ses feux d’artifice
    – la vente de coquelicots (11 novembre) et les Charity shops
    – les belles voitures, la concentration de Porsche, Bentley et autres Aston Martin
    – les très beaux magasins : Office shoes, Antropology…
    – les écureuils gris pas farouches
    – les musées gratuits

    Répondre

  • Avatar

    Le coin anglais

    J’avais déja lu cet article lol, mais les photos sont tellement magnifiques que je flane encore dessus !!

    Répondre

Laissez un commentaire