Mersea Island

Chaque été anglais arrive avec son lot de frustrations et de jolies surprises. Les frustrations, je vous laisse les deviner: Le temps, la grisaille et les températures, vraiment pas dignes d’un véritable été, mais heureusement, les surprises sont toujours jolies et surprenantes, même quand on les a pourtant organisées. Comme cette journée à Mersea Island.

Cette jolie petite île d’Essex était sur ma liste d’endroit à visiter pour une journée autour de Londres depuis un moment. Ses petites maisons aux couleurs pastels sont tellement photogéniques qu’elles avaient défilé sur mon feed instagram à plusieurs reprises, et bien evidemment attiré mon attention.

Alors au moment de choisir une nouvelle destination pour passer la traditionnelle journée d’été au bord des plages anglaises, Mersea Island est vite revenue, et fut vivement recommandée par l’une de mes meilleures amies et source infaillible de bonnes adresses à Londres (et autour pour le coup). Aucune raison de ne pas y aller donc.

Nous voilà donc en route direction l’Essex.

Une Journée à Mersea Island

La seule fois que je suis allée en Essex, c’était pour décoller de Southend Airport. Souvenir relativement neutre donc, si ce n’est le véritable périple pour s’y rendre. Après quasi 5 ans à Londres il était temps d’y retourner pour vraiment explorer cette fois, et changer un peu de la traditionnelle journée à Brighton ou des plages du Kent comme Whitstable, Margate ou Broadstairs, les découvertes les plus récentes.

En fait, quand on arrive au stade des plages d’Essex, c’est qu’on a un peu exploré tout le reste. Mes attentes étaient donc plutôt réalistes. Disons que je sais à peu près à quoi m’attendre quand je pars découvrir une plage anglaise. On est bien loin du décor des îles de Lesrins de notre chère Côte d’Azur Française.

Si on veut du bluffant, il faut plutôt miser sur la campagne, les villes très British comme Cambridge ou Bath, ou les falaises anglaises, comme la randonnée le long des falaises des seven sisters.

Si on veut du vrai sable fin et une vrai ambiance de plage, il faut aller vers le Devon, ou plus près et/ou pratique, Camber Sands ou Bournemouth.

Bref, ne vous attendez pas non plus à la plage paradisiaque, mais attendez vous à du charmant, du coloré, du dépaysant, du typique anglais, et un coin de nature un peu sauvage, plutôt bien préservé de la foule touristique. Une vraie belle journée anglaise au bord de la mer comme je les aime.

Comment se rendre à Mersea Island

Pour aller à Mersea Island déjà, soyez préparés. Pas comme nous quoi.

Environ 1h de train depuis Liverpool Street jusqu’à Colchester pour des billets aux alentours de £25 AR. Jusque là, tout va bien.

Une fois à la gare, 2 options: Bus ou Taxi. Vous pouvez soit chercher (et éventuellement trouver) le bus 67 (et perdre potentiellement 1h dans le process), soit appeler un taxi et en profiter pour réserver votre retour. Les moins chers que nous avons trouvé sont les Taxis « Five Sevens Taxi« , moins de £20 pour 30 minutes de trajet jusqu’à Mersea Island. Il y a peut-être (et surement) moins cher, mais je ne les connais pas. Si vous avez des bon plans, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires.

Un peu galère pour y accéder donc. Mais une fois sur place, on se trouve presque les pieds directement dans l’eau. En tout cas, très clairement sur le sable.

Cabanes pastels et ambiance de vacances

On retrouve immédiatement les décors typiques des plages anglaises. Le sable pas trop fin, le ciel bleu mais avec quelques nuages, les jolies petites cabanes colorées, le petit vent qui souffle, les anglais qui profitent de chaque rayon de soleil et le bonheur de pouvoir à nouveau couper de la vie londonienne si facilement et rapidement.

On ne tarde pas à retrouver les maisons pastels, qui nous ont tout de même fait venir jusque là. Aussi jolies que sur Instagram, elles semblent parfaitement alignées et disposées et offrent vraiment un caractère unique au lieu.

Elles me rappellent bien vite les superbes petites cabanes sur lesquelles nous étions tombées en marchant de Botany Bay à Broadstairs.

On longe la plage de bout en bout avant de se diriger vers des adresses pour déjeuner des fruits de mer locaux, que l’on m’a recommandé. Les principaux petits restaurants étant complètement à l’autre bout de l’île, on s’y dirige tranquillement, en profitant du calme, une fois que les petites cabanes colorées et la foule (relative tout de même) sont derrière nous.

On suit la plage et se retrouve un peu par hasard au bord de ces paysages complètement typiques, que seuls les locaux semblent connaître. Des jolies petits barques sont dispatchées le long de la plage, et on croise quelques pêcheurs et quelques flâneurs. Trop sympa.

Bonnes adresses

On arrive ensuite vers West Mersea Oyster Bar, le restaurant le plus connu dans lequel on peut réserver une table en terrasse. Attention, mieux vaut ne pas tarder. La seule dispo 3 jours avant était à 16h30.

Il y a d’autres options aussi, l’autre la plus connue étant de Oyster Shed Company, un peu plus loin. Pas de réservation possible en revanche, et le lieux est très connu et encore moins cher que le premier, alors tout part très vite. Si vous y êtes assez tôt, vous pouvez le tenter.

Les deux restos sont très simples et British. Ne vous attendez pas à du grand luxe, mais à des huîtres délicieuses, et probablement l’un des meilleurs Fish and Chips que j’ai jamais mangé.

Probablement l’une des photos les plus British que j’ai pu publier sur ce blog en 5 ans.

Après un tel repas, on profite de notre dernière petite heure avant l’arrivée du taxi pour une petite sieste sous le soleil au bord du joli petit spot sur lequel nous étions tombé en arrivant.

Le calme, les mouettes, le soleil, le vent qui souffle sur nos visages, et ce petit coin de paradis que pour nous. Un vrai petit moment de bonheur avant de rentrer à Londres et redémarrer une nouvelle semaine parfaitement ressourcée.

Si l’article vous a donné envie d’une jolie journée à Mersea Island, il ne vous reste plus qu’une chose à faire!

Réservez vos billets pour Colchester. Environ £25 en « Off Peak ». Pensez bien à cocher « Open Return » pour une heure de retour flexible (tant qu’elle est en heure creuse).

Bonne balade! :)

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Commentaires (6)

  • Avatar

    Camintotheworld

    Tellement déçue de ne pas en avoir entendu parler plus tôt quand j’étais au pair là-bas …
    En tout cas, l’endroit a vraiment l’air sympa et les photos sont juste magnifiques !

    Bisous x

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Je suis sure que tu as decouvert plein d’autres endroits super sympas! La prochaine fois :)

      Répondre

  • Avatar

    Damien

    C’est charmant comme endroit, les petites maisons sont toutes mignonnes. Je ne connaissais pas, mais je suis conquis. Ça à l’air paisible et agréable, l’idéal pour se reposer une journée :)

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      C’est exactement ca: paisible et agreable :)

      Répondre

  • Avatar

    mary

    Bonjour, contente de vous relire. l’endroit a l’air vraiment délicieux , ces petites cabanes très craquantes. Dommage que je ne parte pas plus longtemps semaine prochaine (Portsmouth et Brighton ) car cela aurait été plaisant d’y aller . une autre fois . Bonne rentrée à vous toutes et tous

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Il y q toujours quelque chose de sympa a decouvrir – La prochaine fois oui :)

      Répondre

Laissez un commentaire