Un week-end de printemps sur la côte d’azur, de Nice à Monaco en passant par Eze

L’année dernière, pour affronter la fin de l’hiver et gagner quelques degrés de plus, j’étais partie pour quelques jours à Marrakech. Notre joli petit Riad, la place Jemaa El fna, vibrante, les couleurs vives, les épices, la nourriture marocaine, le son de l’appel à la prière, mélodieux, et les 10 (au moins) degrés de plus. Un séjour marquant qui m’a donné envie de refaire pareil, alors cette année, j’avais choisi de passer un week-end de printemps sur la Côte d’Azur. J’étais déjà partie à Nice l’année dernière et avais d’ailleurs eu un énorme coup de coeur lors d’une après-midi à Menton et pour toute la côte, et je n’attendais qu’une chose, y retourner pour passer un autre super week-end entre copines et découvrir un peu plus Nice et ses alentours. Et encore une fois, je n’ai pas été déçue.

Un week-end de printemps sur la côte d’azur

En arrivant le vendredi soir, on peut dire que le week-end s’annonçait plutôt très bien. Direction le Bubble, l’un des bars/restaurants les plus prisés de Nice. La soirée se déroule au son des excellents mix du DJ résident tous les vendredi soir, d’un burger au foie gras et aux truffes et de quelques verres de côte de provence. On est quand même bien en France…

Faites vous un thé et cliquez sur play, pour une ambiance groovy et funk. Je vous transporte dans le sud de la France comme si vous y étiez.

Une journée à Nice

Le lendemain, les choses sérieuses peuvent commencer. Un bon brunch pour démarrer la journée, et nous partons nous balader dans Nice, que j’avais brièvement découverte l’année dernière.

Le temps a beau être gris, la ville n’en reste pas moins colorée et la balade le long de la promenade des anglais toujours aussi agréable. La mer et l’eau turquoise à droite, les montagnes au loin et la ville multicolore sur la gauche. Tout va bien.

promenade des anglais

Promenade 2

Chaises bleues Nice

Les célèbres chaises bleues, l’un des symboles de la ville nous invite à nous poser et apprécier le décor. Calme et serein, une vraie coupure de la vie londonienne.

https://instagram.com/p/0kPF6qo0rd

Le temps de se poser et  d’immortaliser le moment sur mon réseau social préféré, nous décidons ensuite d’aller profiter de la jolie terrasse du bar/restaurant l’Ark, situé à proximité. Vue imprenable sur la promenade des anglais. C’est l’avantage de venir passer un week-end de printemps sur la côte d’azur… Les plus belles vues et terrasses sont vides et prêtes à nous accueillir. Un endroit très agréable, même à l’intérieur, et une belle carte. A découvrir si vous êtes dans le coin.

L'arc

vue ark

Nous partons ensuite pour une balade dans les rues de Nice.

Je ne comprends pas comment je n’ai pas découvert cette ville plus tôt, pourquoi je n’en avais jamais entendu plus de bien comme on parle de Toulouse, de Lyon ou de Bordeaux. La ville est un florilège de couleurs vives, d’architecture d’inspiration italienne, une sorte de Paris un peu plus ancien et un peu coloré. Avec la mer turquoise à 2 pas et des villages et une région incroyablement belle tout autour. Juste ça.

Je ne connais pas bien la mentalité des gens du sud-est et je ne suis généralement pas très fan des régions ou le FN fait des pics de popularité régulièrement… C’est plutôt ce qui me ferait rester à Londres d’ailleurs, mais en ce qui concerne la beauté du lieu et de la ville, il n’y a rien à dire. Je suis sous le charme. Comment ne pas l’être face à ce shot de couleurs vives?…

Cours Saleya

Cours saleya 2

Nice week-end de printemps sur la côte d'azur

Nice ruelle

IMG_9398_Fotor

IMG_9394_Fotor

Coulée verte Nice

IMG_9401_Fotor

IMG_9390_Fotor

IMG_9385_Fotor

IMG_9384_Fotor

IMG_9383_Fotor

IMG_9369_Fotor

IMG_9365_Fotor

Après une balade pour le moins colorée, nous faisons une pause dans une autre bonne adresse de Nice, chez Emilie’s cookies. Un petit salon de thé coquet et cosy et réputé pour ses muffins au Nutella ou banane beurre de cacahuète… A TOMBER!

Muffin nutella

muffin banane peanut butter

Cupcakes salon de thé nice

 De Nice à Monaco en passant par Eze et son magnifique jardin Exotique

Le lendemain, direction le « highlight du weekend » comme diraient les anglais. En allant à Monaco, on s’arrête par un premier stop pour admirer l’un de ces multiples points de vue incroyables qui longent la côte. Impossible de s’en lasser.

Vue depuis la corniche 1

Vue depuis la corniche 2

Pause

En arrivant à Eze, je n’ai aucune idée de ce qui m’attend. Vue le temps de toutes façons, je ne m’attend pas à grand chose. Et j’ai bien tord. On marche à travers les petites ruelles de Eze, ce petit village aux airs de village médiéval qui me rappelle un peu Cordes sur Ciel, la mer au loin en plus.

Eze

Eze Week-end de printemps sur la Côte d'azur

Eze vue 1

Eze entrée

Eze ruelle

Eze petite place

Eze ruelle 2

Eze fleurs

Eze place 2

Eze orangers

Eze place 3

Eze Place 4

Eze Mer au loin

Eze Fleurs 1

Véritable petit labyrinthe, les petites rues pavées sont toutes plus charmantes que les autres et on se laisse porter jusqu’à atteindre le sommet.

Eze jardin exotique 1

4€ l’entrée pour visiter le jardin exotique. Bargain. Surtout dans cette région ou tout est un peu hors de prix.

On s’aventure parmi les plantes exotiques, on monte un peu plus haut et je comprend très vite que ce qui m’attend est encore une fois, exceptionnel. Une vue époustouflante sur toute la région avec la mer à perte de vue, le mélange des couleurs entre le vert des plantes et immenses cactus, les tons plus chauds des toits en briques et les nuances de bleu de la mer. Waouw. Trop beau. On peut même voir l’arrondie du globe tellement la vue s’étend loin.

Eze jardin exotique 2

Eze jardin exotique 3

Eze jardin exotique 4

Eze Elo 2

Eze jardin exotique sommet

Cactus zoom 1

Cactus zoom 2

Eze jardin exotique Cactus

Aloe Vera geante

Eze printemps

Monaco ou le pays des bisounours

On profite de la vue au maximum avant de redescendre sur terre. On n’y restera que très peu de temps puisque la prochaine destination a tout sauf les pieds sur terre. Je suis déjà allée à Monaco à plusieurs reprises. Un peu hallucinant la première fois de voir autant de Ferrari au mètre carré et autre voitures de marques que je connais à peine.

J’ai souvent cette sensation de me croire dans une autre planète quand je me balade à Notting Hill ou à Chelsea à Londres, mais se balader à Monaco, c’est encore un autre niveau. Complètement irréel et disproportionné.

Vous voyez les immeubles les plus hauts sur la gauche de la photo ci-dessous? Et bien le loyer mensuel des appartements s’élève à 25 000 € par mois et ont chacun une piscine. La classe. Ou l’extravagance. Ou la folie. Je sais pas. Un peu des trois surement. Les résidents de tels endroit sont probablement aussi ceux qui peuplent les élégantes maisons victorienne de Notting Hill…

Monaco 1.

Monaco 1

La balade en haut du rocher est elle aussi bien agréable. Un peu moins impressionnante que celle du jardin exotique d’Eze, et bien plus superficielle, mais c’est assez marrant de se balader dans une ville qui a l’air un peu fausse. Tout est tellement parfait, rien ne dépasse et chaque bâtiment est parfaitement entretenu. Assez impressionnant. On se croirait vraiment à Disneyland.

Monaco 3

Monaco 2

Monaco 4

Monaco 5

Les rues sont si calmes qu’on a du mal à croire que les gens y vivent vraiment. Mais aussi superficielle cette ville soit-elle, elle n’en reste pas moins fascinante et très belle.

Monaco 6

Monaco 7

Monaco aura été la dernière étape de ce week-end de printemps sur la côte d’azur avant le retour vers l’aéroport. Prochain arrêt : Londres.

Nice sunset

Mais comme la région réserve toujours de belles surprises, le vrai dernier stop se fera pour admirer l’une des plus belles vues du week-end et un coucher de soleil sur tout Nice et ses alentours aux couleurs pastels. Parfait.

Encore un week-end exceptionnel, malgré la grisaille, j’ai pris ma dose de couleurs, et de toutes façons, ce n’est qu’un au revoir, car je serai très bientôt de retour.

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire