3 jours à Malaga

L’hiver à Londres, ce n’est pas la saison la plus simple à gérer. Il fait froid, gris, et nuit très tôt. Je n’ai pas encore trouvé de vraies solutions pour rendre cette phase de l’année très excitante, bien qu’il y ait de nombreuses « petites joies de l’hiver à Londres » et moments d’hiver cozy. Depuis quelques années, j’ai recours à la solution la plus radicale et aussi la plus agréable: partir pour profiter de quelques degrés de plus.

Ca a commencé par Quelques jours à Marrakech en Mars il y a 4 ans, plus récemment,  une semaine au Vietnam, très radical, et plus simple, moins loin et bien moins cher, 3 jours à Malaga en Février dernier.

Malaga, je connaissais surtout pour être l’aéroport en allant à Marbella. L’une des destinations phare des Anglais en Espagne. D’ailleurs, c’est un Anglais qui m’y avait amené. Marbella c’est  un peu le St Tropez de la Costa del Sol. A côté, j’ai toujours vu Malaga comme la ville de taille moyenne, un peu moins intéressante, mais en soit, je ne dis jamais non à un petit séjour en Espagne!

Quand on a pris nos billets quelques mois avant, le premier critère c’était surtout de trouver une destination hiver au soleil, prendre quelques degrés de plus qu’à Londres en février (pas très compliqué), pas trop loin et pas trop cher. Malaga semblait tous les rassembler alors nous avons foncé.

Nous voilà donc le samedi 24 février très tôt. Le soleil commence à se lever un peu plus tôt en Angleterre et nous profitons alors d’un sublime lever du soleil depuis le Tarmac de Gatwick. Signe annonciateur d’un très week-end? Incontestablement, oui!

3-jours-a-malaga-13

3 jours à Malaga

Jour 1: Découvertes, Tapas, et flâneries

Londres 5 degrés > Malaga 17 degrés.

L’atterrisage dans un aéroport Espagnol est toujours un moment agréable. On prend facilement 20 degrés et on sait que les prochains jours ne seront que bonheur et farniente. Pour rejoindre le centre ville, il existe un bus direct vers le centre et selon où vous logez, il a de fortes chances que vous puissiez ensuite marcher jusqu’à votre hôtel ou airbnb. Si vous voulez une option plus pratique et confortable, vous pouvez aussi réserver un chauffeur privée qui peut transporter jusqu’à 3 personnes.

Toujours un plaisir d’aller en Andalousie en Hiver. Nous avions adoré Séville en Janvier dernier, et été gâté avec le temps, alors j’avais des attentes similaires. Cette année, la vague de froid qui frappe l’Europe frappe aussi l’Espagne. Mais 17 en février, comme vague de froid, on a connu pire.

Notre premier jour est réservé aux flâneries dans les rues de la vieille ville, découvertes, surprise et moments à la plage.

Je n’attendais pas grand chose de Malaga, et j’ai été TRES agréablement surprise.

Il devait faire gris, il fait un grand soleil. Bienvenue en Espagne!

Balades dans le centre ville, découverte de la sublime place principale et des rues commerçantes, on flâne, on profite et on s’y sent immédiatement bien. L’ambiance Espagnole chaleureuse dans toute sa splendeur. Alors en si bon chemin, il était temps de commencer à profiter de LA tradition locale, les tapas.

Visiter-malaga-février-8

Pas très compliqué de trouver une bonne adresse de Tapas en Espagne, le plus compliqué à cette saison, c’est de trouver une terrasse suffisamment exposée au soleil. Chose faite. Que c’est bon de retrouver les premières sensations d’été.

On poursuit ensuite l’après-midi entre sessions shopping autour de la Calle Marque de Larios, la grande avenue commerçante, balades le long du port,  avec ses nombreux cafés et boutiques, et bien sûr, un arrêt à la plage.

Jour 2: Tour de vélo à Malaga et verres avec vue

Après une si belle première journée, nous hésitions entre continuer de profiter de Malaga, ou partir pour une journée autour de Malaga. Il existe plusieurs options, toutes très tentantes: Partir pour une excursion dune journée à la forteresse de l’Alhambra et à Grenadeà Seville, ou si vous avez le temps, même une journée à Tanger.

Finalement, nous optons pour une balade à vélo le long de la côte. Départ tout près de l’office du tourisme, qui se trouve près du Paseo del Muelle Uno, et direction l’est de la côte, à la recherche d’un petit resto de tapas pour manger des fruits de mer.

Nous l’avions un peu improvisé donc, mais il existe une visite guidée à vélo qui comprend une dégustation de tapas et de vins andalous. Comptez 3h et sachez que des sièges pour enfants sont disponibles sur demandes.

Environ 1h30 aller, 1h de pause Dej avec vue et 1h30 retour, on longe la mer, on s’éloigne du centre ville, on arrive petit à petit à laisser la foule du dimanche derrière nous et on trouve enfin un petit spot très typique, tout simple, et justement parfait pour  découvrir la spécialité locale, l’Espeto, des brochettes de sardines grillées au feu de bois devant nous.

 

Pour le retour, on a repéré un bar apparemment célèbre dans la ville, El Balneario, un superbe restaurant qui donne directement sur la mer. On s’y arrête pour un café et un dessert avant de rentrer rendre nos vélo.

Retour sur Malaga.

La journée a été un peu nuageuse, mais le ciel semble s’éclaircir. La veille, nous avions repéré un rooftop depuis le port, alors par simple curiosité, on s’y rend. On ne sait jamais si le coucher du soleil était incroyable ce soir là…

Il s’agit en fait du Marriott Hotel. 8€ l’entrée avec une conso incluse, aucune raison de ne pas tenter. (La liste de mes bonnes adresses à Malaga plus bas).

Une fois en haut, la surprise est de taille. Un superbe roofotp avec une vue sublime à 360 degrés sur Malaga, une piscine, de la musique, un bar à cocktails et plein de place pour s’y installer tranquillement et admirer le soleil qui se couche.

Pendant 2 heures environs, je me suis crue en  plein mois de Juillet à Londres. Le bonheur.

Nous n’aurions pas pu rêver meilleure façon de terminer cette deuxième journée, sur une note si douce et colorée et l’un des plus jolis coucher du soleil vu depuis un moment.

Jour 3: L’été à Malaga

Pour notre troisième et dernier jour, les prévisions météorologiques n’étaient pas vraiment au beau fixe. Mais nous avons vite compris de ne pas trop les écouter. Ce qui était prévu en revanche, c’était un ciel découvert pendant le level du soleil, juste avant 8h, alors je me suis dis que c’était parfait pour ajouter un petit entrainement pour le futur semi marathon d’Hackney (quartier connu de l’est londonien) qui aura lieu fin Mai.

La veille, en rentrant de notre balade à vélo, nous avons repéré des équipements de sport en plein air, alors mon objectif était de courir du centre jusqu’à cette esplanade et de revenir. 5km aller, 5km retour, parfait pour courir un 10km à Malaga.

Dès les premiers km de mon footing, difficile de ne pas s’arrêter pour immortaliser le spectacle du jour qui se lève sur la ville Espagnole. Splendide.

J’essaye de réduire le nombre d’arrêts et surtout de profiter de ce moment en toute conscience. Il n’y a presque personne, tout est calme et la ville m’appartient un peu. Et puis en arrivant vers la plage, je vois quelques personnes arrêtées, toutes en train de prendre des photos. Il se passe forcément quelque chose de beau.

En effet, il se passe ça:

3-jours-a-malaga-14

Courir à Malaga

Il y a de multiples options pour courir à Malaga mais le faire au bord de la plage, c’est forcément la plus agréable.

Je n’avais jamais couru au bord de la plage, et le faire pendant un lever du soleil si parfait, c’était vraiment un moment un peu magique.

Une fois arrivée à la plage de la Malagueta depuis le Paseo del Muelle Uno (donc au tout début de la plage), il y a 5 km jusqu’à El Balneario, le joli restaurant au bord de l’eau repéré la veille. Parfait si vous voulez faire un 10km.

Pour ma part, je cours jusqu’aux installations sportives juste avant. Une salle de sport en plein air, au bord de la mer, et pendant le lever du soleil, c’est un contexte plutôt très cool et presque irréel pour un lundi matin. Ma salle de sport à Londres ne fait pas autant rêver…

Malaga commence sérieusement à me remémorer ma semaine à Los Angeles, à peu près au même moment l’année dernière. Le cadre, le style de vie, les adresses chics, les rooftops, les gens qui font pas mal de sport, il y a quelque chose de Californien dans la ville Espagnole

Ce n’était pas vraiment prévu, mais le soleil nous gâte donc en ce week-end de 3 jours à Malaga.

Tant mieux parce qu’au même moment, Londres est sous la neige. On le voit sur les réseaux sociaux surtout, mais je refuse un peu de le croire, je veux rester dans ma bulle d’été et de soleil, qui se poursuit par un petit dej au soleil et avec vue sur l’Alcazaba, au célèbre bar à Tapas El Pimpi, que beaucoup de gens m’ont recommandé, et la visite des vestiges du  célèbre ancien Palais andalous, construit au XIème siècle.

On ne comptait pas vraiment le visiter, mais finalement, c’était vraiment très agréable.

De mémoire, je crois que l’entrée est à 1,5€, aucune raison de s’en priver. La visite nous emmène à travers les allées de l’ancien Palais, des jardins parfaitement entretenus, un joli bar avec vue, et de nombreux points de vue sublimes sur Malaga. La balade a quelque chose d’exotique et nous transporte un peu à travers les allées du temps.

Une bonne façon de clôturer ces 3 jours à Malaga, parce que le compte à rebours à commencé à tourner, et il ne nous reste plus que quelques heures pour profiter de ce cadre avant de repartir vers une réalité bien plus fraîche.

On va récupérer nos valises, derniers tapas en terrasse, et c’est parti.

Bonnes adresses à Malaga

Elles ont été listées plus haut, mais entre recommandations et adresses trouvées par curiosité, voici ma sélection de bonnes adresses à Malaga. 

Chicha

Buddha Brasserie Indian Thai Grill & Lounge

Visiter-Malaga-en-février-18

El Pimpi

El Balneario 1

El Balneario

Visiter-Malaga-en-hiver-12

AC Hotel Malaga Palacio

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire