Menu

Tous les mois, je vous propose de retrouver mes « petites joies » et moments forts du mois. Une sorte de moodboard de la vie londonienne et un retour sur les jolies découvertes, bonnes adresses et moments forts du mois qui vient de s’écouler.

Le mois de Mars 2020 a été légèrement avorté. Ce qui ne devait être qu’un week-end de 4 jours en France est devenu un quasi réaménagement de plusieurs mois! Avec toutes mes affaires et un loyer Londonien à payer. Pas top mon deal. Mais je m’en sors pas si mal.

Je n’avais pas trop prévu de continuer ces articles et puis finalement, après quasi 1 mois de confinement et en me replongeant des les photos de début Mars, ça me fait un bien fou de retrouver un semblant de vie londonienne, ne serait ce que virtuel, et même s’il n’a duré que 2 semaines. Mes 3 derniers brunch était supers et les premiers signes du printemps à Londres étaient tellement agréables qu’on en oubliait presque l’arrivée de ce nuage invisible…

Lumière de printemps

Depuis plusieurs mois, en plus de mes routines sportives et yoga, je m’étais aussi mise à beaucoup plus marcher. Je partais souvent plus tôt pour marcher jusqu’à un métro plus loin ou sortait à Notting Hill Gate pour profiter de la belle lumière du matin et continuer jusqu’à Paddington, où je travaille. C’était une nouvelle routine qui me plaisait beaucoup, me permettait de faire un peu plus de cardio doux dans la journée, et de profiter au maximum de la lumière et des premières transformations de printemps. Dont en voici quelques-unes ci-dessous.

Dernier moments de « normalité Londonienne »

March-7
March-9

La veille de rentrer dans le sud, je suis passée chez ma copine Lisa. Elle a un super livre qui contient plein de bonnes adresses à Londres. Je l’ai ouvert en disant que l’adresse sur laquelle on tomberait serait la première que l’on testerait à nouveau ensemble. Ce sera donc Maltby Street Market. Un marché que j’adore et que je recommande toujours si vous venez pour un week-end à Londres. Surtout si ce n’est pas la première fois. Et puis j’ai eu envie de rappeler des choses toutes simples: Un des derniers soirs en quittant mon bureau, que j’adore, au bord du canal. Et le dernier cours de yoga auquel je sois allée le dernier vendredi matin dans un studio que j’adore à côté de chez moi. Listé dans mes studios préférés pour faire du yoga à Londres.

March-6

Les dernières bonnes adresses

Je n’ai testé que 3 adresses en Mars, dont une que je connaissais bien (Story coffee, un local que j’adore) mais les 3 étaient parfaites. Les cafés locaux sont tellement importants dans la vie londonienne. Ils contribuent à créer cette atmosphère locale dans la grande capitale. Les restaurateurs se surpassent tellement les uns et les autres que la concurrence est amicale et la qualité des cafés, plats, boissons et ambiances et décoration d’intérieur est surprenante. Ces cafés et restaurants ce sont un peu nos maisons aussi. Quand on vit souvent en colocation jusqu’à tard ou en couple ou famille dans des espaces plus réduits, ils nous apportent beaucoup de beaux moments. Bruncher à Londres, fait partie d’un quotidien londonien incontournable. Les voir devoir fermer les uns après les autres sans grande certitude pour l’après fut un déchirement. Aucun doute que l’énergie londonienne si unique les fera repartir de plus belle.

March20-1-brunch

The Tram Store

Clapton

£

March20-story

Story coffee

Clapham Junction

££

March20-Thepilgrms

The Pilgrm Cafe

Paddington

££

Les petites joies en Mars

Découvrir Clapton. Y passer l’après-midi avec Anissa et me rêver à (enfin) vivre dans l’Est. Partir plus tôt et démarrer un mardi matin à Notting Hill. Découvrir Portobello vide, qui se réveille. Apprécier chaque rayon du soleil plus doux. Découvrir les premiers bourgeons. Aller bruncher à The Pilgrms avec Alex en semaine. Faire les bloggers. Parler de ses projets, des miens. Profiter de ce bel endroit. Les projets qui avancent au bureau. Construire une marque pleine d’énergie. Prendre mon tapis de yoga et réserver une salle de réunion pour en faire un midi. Fêter les 35 ans de Lisa. Voir ma jolie rue commencer à bourgeonner. Acheter mes super basket Asics pour me relancer dans le running. Faire des petites décos dans ma chambre. Atterrir dans le sud, plein de lumière. Retrouver les premières sensations de printemps / été version sud. Fêter les 18 ans de Lucie. Et sentir une belle relation à venir avec ma grande filleule. Trouver des petites joies dans les situations les plus improbables. Sentir que je suis équipée pour que tout aille bien. Faire du yoga dehors. Tenter de filmer un cours. Apprendre à faire la youtubeuse. Ouvrir mes volets sur ma champagne si verte tous les matins. Parvenir à canaliser des anxiétés. Mettre en place des projets. Voir la nature changer chaque jour. Donner notre premier cours de HIIT + YOGA en ligne avec Anna. Décider de « let go ». M’autoriser à relâcher la pression. Prendre chaque jour l’un après l’autre. 

About Author

Expatriée à Londres depuis plus de 7 ans je profite et partage des "petites joies" que la vie londonienne et vie d'expat ont à offrir. La semaine, je travaille en Marketing Digital, certains soirs et week-end, je suis professeur de yoga, le reste du temps, j'alimente le blog avec toujours autant de plaisir. Ce blog est à l'image de ce rythme: Dynamique, yin et yang, féminin et Londonien.

1 Comment

  • Hajer
    15 avril, 2020 at 8 h 38 min

    Très bel article comme d’habitude qui me redonne à chaque fois envie de retourner à Londres et surtout en ce moment me redonne l’envie de sortir et l’espoir de le refaire un jour (parce que franchement l’envie n’était même plus là au début du confinement)
    J’espère que tu referas cet article en Avril aussi malgré que ce ne soit pas dans les mêmes circonstances.

    Reply

Leave a Reply