Le Café Laville

Quand il fait beau à Londres, l’un des plus joli quartier à redécouvrir est sans aucun doute Little Venice. Le canal, les péniches, le décor relaxant et bucolique. Je ne m’en lasse pas.

Cafe-Laville-Little-Venice-1

Cafe-Laville-Little-Venice-3

Le quartier regorge de bonnes adresses comme Clifton Nurseries ou certaines des terrasses à Londres les plus agréables et est le point de départ de la très très belle balade londonienne le long du Regent’s Canal de Little Venice à King’s Cross.

Il abrite aussi une adresse finalement assez peu connu qui mérite de l’être. Je m’étonne d’ailleurs toujours de ne jamais la voir circuler sur les réseaux sociaux.

Bon avant de trop vous en vendre, je dois vous prévenir, que le gros point fort du Café Laville, c’est avant tout sa localisation, sa vue imprenable sur le canal et les prix très abordables de ses plats. Déjà pas mal non?

Côté service et qualité des plats, ce n’est pas non plus un 5 étoiles. Ne soyez pas étonnés de certaines maladresses. Il suffit juste de le savoir.

Bienvenue au Café Laville donc.

Cafe-Laville-Little-Venice-5

Avouez que déjà, ça donne envie.

Je n’ai pas vraiment besoin d’en dire beaucoup plus.

Vous pouvez y aller pour bruncher, déjeuner ou dîner. La carte est assez longue et le choix très large. Les plats sont simples et le café propose une cuisine disons européenne. Des plats classiques et pour tous les goûts.

Pas de fleurs sur les cafés ou de chichi sur les plats. Simples, efficaces, et bons. Et surtout, la meilleure vue sur le canal.

Cafe-Laville-Little-Venice-6

Cafe-Laville-Little-Venice-7

Cafe-Laville-Little-Venice-8

Cafe-Laville-Little-Venice-9

Cafe-Laville-Little-Venice-10

Café Laville – 453 Edgware Rd, London W2 1TH, UK

Métro Warwick Avenue

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire