Explosion de couleurs pour Bonfire Night

Si vous vivez à Londres depuis quelque temps, vous avez forcément entendu parler de « Bonfire Night », « Guy Fawkes », et de tous ces feux d’artifices qui retentissent autour du 5 novembre.

L’année dernière, je dois dire que j’étais un peu passée à côté de l’évènement… Pas très informée du contexte et de son importance, je m’y étais finalement assez peu intéressé. En un an, j’ai eu le temps de me plonger à 100 % dans la vie londonienne et la culture anglaise, et célébrer l’arrestation de Guy Fawkes en allant assister à un feu d’artifice, c’est la base de la base.

Le plus populaire semble être le feu d’artifice qui se tient à Alexandra Palace au nord de Londres… Sold out en quelques jours, bon à savoir pour les fois prochaines.

Célébration de Bonfire Night à Battersea Park

Pour ma part je suis allée à celui de Battersea Park. Un beau spectacle, de jolies couleurs, des musiques qui donnent envie de danser, beaucoup de monde, des stands de nourriture et boissons, un peu comme une fête foraine en fait!

IMG_5516_Fotor

IMG_5514_Fotor

IMG_5521_Fotor

IMG_5525_Fotor

IMG_5526_Fotor

IMG_5535_Fotor

IMG_5543_Fotor

IMG_5550_Fotor

En soit, le feu d’artifice de Battersea Park, qui a été humblement nommé « show » sur le ticket d’entrée n’était pas le spectacle du siècle non plus… Très joli et toujours impressionnant de voir un feu d’artifice, ces couleurs vives qui explosent dans le ciel si sombre, le bruit des explosifs, l’atmosphère si spéciale qui s’installe, ça a toujours un petit quelque chose de magique. Mais là, avec l’explication historique en plus, et de savoir que chaque année, bonfire night est un réel symbole en Angleterre, rend l’évènement encore plus spécial.

Un peu d’histoire : Guy Fawkes

Alors pour les explications, petit retour en arrière.  (Je ne suis pas experte sur le sujet, ces explications sont un résumé des recherches faites par simple curiosité, mais qui aident à comprendre l’évènement.)

A l’origine de cette célébration annuelle fêtée en grandes pompes par des feux d’artifices plus beaux les uns que les autres aux quatre coins de la ville, une sombre histoire de religion…

En 1605, une conspiration pour renverser le roi James fut mise en place par un groupe de 13 catholiques. Cette haine fut déclenchée sous Elizabeth I et la persécution qu’elle fut subir aux catholiques. A sa mort, ceux-ci avaient bon espoir de retrouver une place plus sereine, le roi James I ayant eu une mère catholique. Sauf qu’il n’en fut rien, et James ne fut pas plus tolérant qu’Elizabeth.

C’est alors qu’un groupe de 13 personne se forma, avec en tête de faire exploser le parlement et de tuer le roi et peut-être même quelques membres de son entourage. 65 barils de poudre furent stockées dans une cave sous la chambre des lords.

Au fur et à mesure que l’opération avançait , et en se rendant compte que bon nombre d’innocents, et parmi eux certains ayant même soutenu les catholiques, allaient être tués par la conspiration, l’un des membres du groupe commença à avoir quelques remords et envoya une lettre à l’un de ses amis pour le prévenir de rester éloigné du parlement le 5 novembre 1605.

C’est cette lettre, qui tomba entre les mains du roi, éveilla les soupçons, et permis d’arrêter Guy Fawkes, qui n’était pas le leader du groupe, mais celui retrouvé dans le sous-sol avec les 36 barils de poudre.

Inutile de préciser son sort… Torturé et exécuté sur un bucher.

Le 5 novembre 1605 au soir donc, des feux d’artifices retentirent dans toute la ville pour célébrer la sécurité du roi, et cette tradition, ainsi que l’effigie de Guy Fawkes que l’on brule sur des buchers dure encore de nos jours.gif fireworksPour un vrai retour en image et en musique ça se passe sur la page youtube du blog :

Capture d’écran 2013-11-03 à 15.55.06

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire