Trouver un emploi à Londres, astuces et conseils

Je reçois souvent des mails me demandant des conseils pour chercher et trouver un emploi à Londres, des retours d’expérience et avis pour savoir comment s’y prendre et par où commencer . Ce n’est pas si simple qu’on peut le croire vu depuis « le continent » comme diraient les anglais, mais nous sommes nombreux à y arriver. Alors pourquoi pas vous? Tout dépend de plusieurs choses et chaque expérience est différente.

Ci-dessous, je vous propose de répondre aux questions que j’ai reçues ces derniers mois, et décris les différentes étapes pour chercher et trouver un emploi à Londres de façon optimisée selon moi. Attention, je ne suis pas une agence de recrutement et partage simplement mon expérience personnelle.

Tout d’abord, rappelez vous bien pourquoi vous voulez vous installer à Londres.

  • Expérience de vie de courte/moyenne durée?
  • Désir d’apprendre l’anglais?
  • L’appel de l’international?
  • Coup de boost pour sa carrière?

Nous avons tous des objectifs différents.

Pour ma part, c’était un mix entre un désir de retourner dans la ville dans laquelle j’avais fait une année d’échange et qui m’avait marqué, le besoin de revivre une expérience internationale et une expérience de vie intense, et la garantie d’un boost pour ma carrière professionnelle sur du moyen terme. Une sorte de combinaison gagnante!

En travaillant dans le marketing digital, j’ai vite pris conscience que Londres était LA ville où tenter sa chance en Europe. Cela ne veut pas dire que c’est le cas pour tous les secteurs, mais il me semble que c’est une ville riche en opportunités également pour des secteurs comme la finance, l’IT, ou le CRM. Si vous pensez que ça l’est aussi pour d’autres secteurs, n’hésitez pas à laisser vos commentaires pour les futurs lecteurs de cette page à la recherche de conseils et je la mettrai à jour.

Si vous venez avant tout pour une expérience internationale, peut-être qu’il sera moins important de trouver le job parfait? Tout comme si vous souhaitez surtout apprendre l’anglais? Chacun pèse ses critères, mais de façon générale, il est important de se rappeller qu’on ne peut pas toujours tout avoir.

On commence à distance…

LA Question. A mon avis, c’est une bonne idée de commencer à chercher depuis la France ou l’étranger :

  1. Débroussailler le terrain et jeter un coup d’oeil au marché
  2. Mettre à jour son CV en adaptant le format et en trouvant les équivalent de titre de postes
  3. Se mettre en contact avec quelques agences de recrutement
  4. Organiser quelques rendez-vous avec les recruteurs

Ici, 90% des entretiens avec les entreprises se font par le biais des agences de recrutement. Si vous n’avez pas encore goûté aux joies des agences de recrutement en Angleterre, vous pouvez vous y préparer en lisant l’article « Les petites joies de chercher un emploi à Londres » que j’avais écrit il y a quelques mois. Écrit sur le ton de l’humour, mais pas si loin de la réalité… Ne prenez pas peur pour autant. En les rencontrant, cela peut faire la différence, et on ne peut pas se passer d’eux!

Pour se faire repérer par une agence, il faut soit envoyer son CV directement via leur site, ou déposer votre CV sur l’un des sites de recherche d’emploi. Les recruteurs, toujours à l’affût, le trouveront forcément s’ils sont intéressés. Il suffit de le mettre en évidence dans des endroits stratégiques, et d’avoir un CV anglais bien présenté.

Pour marquer les esprits, pensez bien à mettre une adresse locale sur votre CV anglais. Cela donnera l’impression que vous êtes sur place et incitera d’autant plus les recruteurs à vous contacter. Utilisez celle d’un ami, ou piochez un code postal. Evitez de faire croire que vous vivez en plein cœur d’Oxford Street par contre… ça risque de ne pas paraître très crédible ;)

…Et on poursuit sur place

Une fois des liens tissés avec quelques recruteurs, écumez les rendez vous et partez à la rencontre des recruteurs, car même s’il n’y a pas toujours de poste disponible, on se rappellera bien plus de vous que l’on a vu en vrai et avec qui on a pu échanger.

Une fois sur place, vous aurez aussi l’avantage d’avoir un numéro de portable anglais, et ça, ça peut tout changer, ou en tout cas, tout accélérer.

Aussi, en attendant de décrocher le job de vos rêves, vous pouvez aussi accepter des CDD, généralement mieux payés, et une bonne alternative pour se laisser un peu de temps et peaufiner son niveau d’anglais.

Sites Internet utiles

  • Les sites de recherche d’emploi incontournable, sont reed.co.uk et Jobsite
  • N’oubliez pas l’incontournable Linkedin
  • Enfin, n’hésitez pas à contacter les français à Londres qui exercent le même métier que vous et serons souvent parfaite apte à vous aider ou vous orienter

Conseils

Quelques conseils pour vous préparer à entrer dans la jungle de la recherche d’emploi à Londres

  • Mieux vaut avoir un bon niveau d’anglais. Londres a beau être une ville internationale, pour des emplois dis “qualifiés”, cela tombe sous le sens, il faut pouvoir assurer en entretien et une fois sur le poste.
  • Ne soyez pas trop gourmands côté salaire. Les anglais regarderont votre expérience avant tout, et un premier emploi sera la clé vers une longue carrière au UK
  • Votre Master 2 n’a strictement aucune valeur. N’espérez pas faire la différence en utilisant vos diplômes ou le classement de votre école de commerce.
  • Visez les postes où votre Français est un atout. Il y en a bien plus que ce que l’on croit, et cela peut largement faire la différence.

Encore une fois je ne parle que des secteurs que je connais : Marketing/Com au sens large

Mon expérience en m’installant ici était celle d’une jeune diplômée d’une école de commerce avec suffisamment d’expérience pro pour intéresser les recruteurs, mais suffisamment peu pour me considérer encore junior, et surtout, un niveau d’anglais suffisamment bon pour passez plusieurs entretiens d’embauche sans difficulté. Je partage donc mon expérience perso mais ne saurais conseiller les gens issus d’autres secteurs.

Ne soyez pas trop difficile, et rappelez vous bien que vous n’êtes pas le seul expat à Londres. Les jeunes diplômés d’autres pays tentent eux aussi leur chance, et la concurrence peut-être rude.

Quoiqu’il arrive, n’oubliez pas les raisons pour lesquelles vous voulez venir vous installer à Londres. Et si vous le voulez vraiment, vous y arriverez.

Nous sommes des centaines de milliers à y être arrivé, alors pourquoi pas vous?

S’il y a certaines questions auxquelles je n’ai pas répondu ci-dessus, elles risquent de se trouver dans le FAQ. Si vous avez d’autres questions sur le sujet, faites moi signe, et j’ajouterai les réponses par ici au fur et à mesure.

Quelles études as-tu faites?

J’ai une licence d’une université londonienne et un Master 2 d’une école de commerce française. Mais n’oubliez pas, nos diplômes n’ont quasi aucune valeur ici, en tout cas pas dans le marketing.

Comment as tu trouvé ton emploi?

Comme décrit ci-dessus, mon CV était au bon endroit au bon moment entre les mains d’un recruteur, mais avant de le trouver, j’ai sérieusement préparé le terrain plusieurs mois avant de me lancer dans l’aventure londonienne et me suis assurée que ça mordait bien. J’ai accepté quelques CDD à mon arrivée, pas toujours idéal sur du long terme, mais une très bonne idée pour continuer à améliorer son anglais et prendre le temps de trouver LE bon poste.

Quel niveau de salaire puis-je attendre?

Difficile à dire bien sur, mais comme on m’a posé la question, la vie est chère à Londres, et les salaires ne sont pas aussi fou qu’on peut le penser, à moins que vous travailliez dans des secteurs du type IT ou finance. Il va falloir se serrer un peu la ceinture si ce n’est pas le cas, mais encore une fois, nous sommes plusieurs millions à bien s’en sortir.

Mon diplôme est-il reconnu en Angleterre?

Non. Comme évoqué précédemment, les anglais en ont complètement rien à faire si vous êtes diplômé d’une grande école de commerce française. En Angleterre, la plupart des jeunes diplômés s’arrêtent au niveau licence, alors ne cherchez pas à impressionnez les recruteurs avec ça. Tant que vous avez le niveau de diplôme requis ainsi que la bonne attitude, beaucoup de motivation et un peu d’expérience, c’est bon.

Est-il possible d’éviter les agences de recrutement?

Pas vraiment. Ici, tout passe pr les agences de recrutement. Elles sont extrêmement nombreuses, et on peut vite avec une sensation de se sentir comme à l’usine, mais on ne peut pas s’en passer. La meilleure solution, c’est vraiment de prendre le temps de rencontrer les recruteurs et de faire en sorte qu’ils se rappellent de vous. Un vrai boulot à temps plein en somme..

Faut-il obligatoirement avoir un bon niveau d’anglais?

Est ce que vous recruteriez quelqu’un qui parle à peine la langue pour un poste important? non. A Londres cependant, les gens sont bien plus ouverts d’esprit que dans n’importe quelle autre ville d’Europe, et il reste possible de se faire recruter sans être parfaitement bilingue. Si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise, misez tout de même sur les postes qui requièrent de parler français (ou autre langue).

Voilà pour cette fois. Vous avez des questions? Laissez la ci-dessous et je mettrai la page à jour.

Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like