balade-camden-hampstead

Balade de Camden à Hampstead

Depuis que je vis plus à Londres, je découvre la ville sous un autre angle, et surtout, je me délecte de chaque balade et nouvelles découvertes. En mai, c’est le canal que j’étais heureuse de retrouver durant une balade à Hackney. En ce mois d’Octobre, c’est avec beaucoup de joie que j’ai retrouvé l’automne à Londres. Et pour retrouver les saveurs de cette saison que j’aime tant, c’est à Hampstead que j’ai eu envie d’aller.

Hampstead, non seulement, c’est un des plus beaux parcs de Londres, mais c’est tout le quartier entier qui est agréable, avec ses grandes rues aux façades victoriennes, petites ruelles pavées, et impression de village dans la ville.

Cette fois, je logeais à Camden Town. J’étais là pour le travail et j’avais trouvé un hôtel à Londres sur booking.com. Camden, je ne suis pas sûre que j’y resterai à nouveau pour quelques jours, mais une chose est sûre, c’est géographiquement très intéressant pour se rendre dans certains des quartiers les plus cools de Londres comme Regent’s Park, King’s Cross, Angel, et Hampstead.

Départ depuis Camden donc.

Le temps est typique londonien en alternant entre averses et des nuages qui se dégagent. Il semblerait que les averses soient derrière, alors on avance plutôt sereinement, à la recherche d’un endroit pour déjeuner à mi chemin.

L’automne est bien en place, et je me rappelle à quel point j’adore Londres en Octobre. Les premiers instants cosy, la lumière qui s’adoucit, les couleurs vives, et même le soleil qui se couche tôt et procure une sensation de repli.

Rapidement, on tombe sur un pub comme je les adore, et encore plus depuis que je ne vis plus à Londres.

Un pub anglais super cosy et chaleureux, une salade avec du halloumi, des décorations d’Halloween, et la lumière d’automne qui s’invite à notre table. Bonheur.

On ne traine pas trop car nous sommes désormais en heure d’hiver et le soleil va se coucher vers 16h. Alors après ce dej parfait, on reprend notre marche, tout droit, direction Hampstead.

La balade se fait au rythme des arbres aux feuilles jaunes, façades londoniennes et citrouilles qui ornent les façades. Un concentré de petites joies de la vie londonienne.

Et puis 30 minutes plus tard environ, nous voilà à l’entrée de Hampstead, qui donne directement sur Parliament Hill, le point de vue qui fait la réputation d’Hampstead Heath.

Tout comme Primrose Hill ou Greenwich, ce sont des vues desquelles il semble impossible de se lasser. L’immensité de Londres à nos pieds.

On poursuit dans le parc en direction du célèbre pond dans lequel les gens vont nager en été comme en hiver en quête de la nage en eau froide, et en chemin, on s’émerveille de l’ambiance et des couleurs.

Hampstead regorge de multiples autres coins cachés et pépites mais on décide de plutôt aller explorer Hampstead village avant la tombée du jour.

Daunt books, les petits cafés locaux, le buraliste, la lumière dorée… Bienvenue à Hamptead. On remonte par Pilgrim’s Place pour atteindre la station Hampstead, mais surtout la partie que l’on appelle Hampstead Village, avec ses boutiques Françaises, adresses et ambiance locale si charmante et agréable.

Arrivés en haut de la rue, impossible de ne pas passer par Flask Walk, la petite rue pavée et iconique du quartier, dans laquelle chaque café, restaurant, adresse semble avoir été sélectionnée pour sa dimension visuelle parfaitement en phase avec la beauté de cette rue.

Pour nous, la balade s’arrête ici. On trouve un bus qui nous ramène à Camden histoire de se laisser porter à l’étage d’un bus, un autre grand plaisir londonien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like