Une journée à Porto

Alors que Noël bat son plein à Londres et partout ailleurs, j’ai décidé de faire un mini break et de prendre quelques degrés et couleurs de plus en parlant de l’un de mes week-ends les plus marquants de 2016.

En 2016, l’une de mes meilleures amies s’est mariée en grandes pompes, alors notre super groupe de témoins lui avons organisé un EVJF à la hauteur de l’évènement. Les EVJF, c’est l’activité typique de la trentaine – bien qu’il n’y ait pas d’âge pour partir en faire bien évidemment – et c’est d’ailleurs une autre des bonnes raisons d’aimer avoir 30 ans.

Ce sont toujours des moments mémorables dans des destinations et des conditions qui le sont tout autant, entourées de nos amies les plus proches ou des amies de nos amies.  Comment réunir plus de critères pour un week-end réussi?

Et celui là n’a encore pas échappé à la règle.
Porto c’est une excellente destination pour un EVJF, mais un EVJF ce n’est pas la meilleure situation pour visiter une ville. Alors pour profiter au maximum de cette magnifique ville, je suis arrivée au petit matin, avant mes acolytes, et j’ai profité au max de Porto en une journée. Ce n’est pas beaucoup, mais c’est assez pour se faire une vraie belle idée de cette jolie ville.

Une journée à Porto

Me voilà donc à l’aéroport international de Porto, très bien desservi depuis Londres. Un ticket de métro à moins de 2€ et 20 bonnes minutes plus tard, me voilà à Sao Bento, nez à nez avec l’église San Antonio de los Congregados. Pas mal pour un début.

Avec un si beau départ, je me décide donc à partir complètement au hasard, et les surprises sont de tailles. Porto, c’est le coup de cœur immédiat. Comment résister?

Sao Bento et le centre ville

Une-journée-a-Porto-1

Une-Journee-a-Porto-2

Une-Journee-a-Porto-2

Une-Journee-a-Porto-3

Une-Journee-a-Porto-4

img_0791

img_0790

img_0792

img_0793

img_0794

img_0795

img_0796

Je n’avais fait qu’une rue que la ville m’avait déjà complètement bluffé. Moi qui pensais que seule Prague pouvait me faire un tel effet en Europe, il faut croire que le charme des villes du sud que j’aime tant a fait son effet.

Je continue donc dans le centre en direction de la mer, un peu au hasard des rues, avec pour destination finale le jardin du Palais Cristal dont j’avais lu des avis particulièrement positifs.

img_0797

img_0798

img_0799

img_0800

img_0801

Les Jardins du Palais Cristal

Pour accéder à ces jardins, disons le, j’ai bien galéré. Je me suis un peu perdue, mais par 25 degrés sous un si beau soleil, c’était plutôt un plaisir. Un plaisir qui m’a aussi permis de tomber sur ce petit bar à la vue plutôt pas mal. Pas besoin d’aller sur des rooftops de luxe quand un peu prendre un café avec une vue aussi incroyable sur la ville.

img_0802

Et me voilà enfin arrivée aux jardins du Palais Cristal. Pour vous éviter un détour inutile, surtout si vous visiter Porto en une journée seulement, l’entrée officielle se situe sur la rue de Dom Manuel II, mais il existe plein de petites entrées dispatchées autour.

Les jardins sont bien à la hauteur de ce que j’avais pu lire, d’une beauté incroyable. Le point de vue sur Porto est splendide, surement le plus beau (raison pour laquelle j’avais eu envie d’y aller d’ailleurs), et les jardins et créations florales sont tous parfaitement entretenus et soignés.

Un vrai bonheur de se balader dans cet incroyable parc.

img_0803

img_0804

img_0806

img_0805

img_0807

img_0808

img_0809

img_0810

img_0811

img_0812

img_0813

img_0814

Une-journée-à-Porto-

img_0816

img_0817

La Ribeira et les spots incontournables

Après cette petite escapade calme et romantique, il était temps d’aller affronter la foute en allant jeter un coup d’oeil au quartier le plus connu de Porto, le quartier de la Ribeira, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1995, et quartier historique qui a vu naître la ville.

Encore une fois, absolument splendide, chaleureux et coloré.

img_0819

img_0818

img_0821

img_0820

img_0823

img_0824

img_0825

img_0826

img_0827

img_0829

img_0830

img_0831

img_0832

En remontant vers le nord du centre ville, j’en profite pour flâner et me perdre dans les rues, histoire de continuer à m’imprégner de cette atmosphère si chaleureuse.

Chaque rue, maison, façade semble être une sorte de pièce d’art. Le charme du sud par excellence.

Et en remontant, j’arrive très vite vers la Tour du Clergé, l’un des symboles de la ville, duquel on peut d’ailleurs observer la ville en haut du cloché. Je ne l’ai pas fait mais vous avez largement le temps de le faire le temps d’une journée à Porto.

img_0833

img_0834

img_0835

img_0836

img_0838

img_0837

La plage

Impossible d’aller à un EVJF à Porto sans faire un tour par la plage. Cela n’est pas rentré dans le cadre de ma visite d’une journée à Porto, mais si vous être bien organisé, il est très simple de s’y rendre, surtout depuis les jardins du Palace Cristal. Pour s’y rendre cependant, mieux vaut s’y rendre en taxi, ou louer une voiture si vous restez un peu plus longtemps, pour pouvoir visiter les environs, très pratique aussi. Si vous ne savez pas par où commencer, il existe des comparateurs de location de voiture tels que Carigami, le moyen le plus simple de trouver son bonheur et explorer les environs!

img_0842

img_0841

img_0840

Dégustation de Porto

Autre activité incontournable lors d’une journée à Porto, une dégustation du célèbre vin local.

Des dizaines de caves sont à votre disposition pour vous faire partager les plaisirs de ce vin sucré. Nous avions opté pour les caves Sanderman qui semblent-ils soient parmi les plus célèbres et anciennes, et surtout idéalement situées au bord de l’eau et en face des Ribeira pour prolonger les dégustation sur une terrasse et admirer le coucher du soleil.

img_0843

img_0844

img_0845

img_0846

img_0847

img_0849

img_0850

img_0848

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire