Un week-end à Bristol

Il y a quelques temps, nous sommes allés passer un week-end à Bristol. Enfin, plutôt une nuit et une journée. Très honnêtement, ce n’est pas la ville anglaise que j’ai préférée, mais en retrouvant les photos, je me suis dis que c’était quand même bien dommage de l’avoir carrément snobée. Fin Novembre, nous sommes donc partis un week-end à Bath, et les deux villes n’étant qu’à une petite 1/2 heure l’une de l’autre, c’était l’occasion parfaite pour découvrir la très belle ville de Bath, mais aussi Bristol, la ville natale du célèbre Street-artiste, Banky, qui semblait donc être plus artistique que sa voisine.

Et effectivement, même si elles sont si proches, les deux villes n’ont rien à voir l’une avec l’autre. Le charme élégant et intimiste de Bath était immédiatement remplacé par la grandeur de Bristol, beaucoup plus créative, et un peu brute de décoffrage.

Incontournables lors d’un week-end à Bristol

Le Clifton Bridge

L’incontournable à Bristol, c’est le Pont à suspension le Clifton Bridge, symbole de la ville qui offre une vue unique sur les alentours. Vraiment impressionnant. Traversez le à pied et prenez en plein la vue. A éviter si on a le vertige.

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Chasse aux graf

S’il y a une chose à ne pas manquer à Bristol, c’est la chasse aux graph. Et effectivement, ils sont partout, et surtout dans le quartier de « Stokes Croft », dans le nord de la ville. En 1 heure de balade au hasard des ruelles du quartier, on en prend plein la vue. Colorés, créatifs, artistiques, les styles se mélangent au fil des graphs, et offrent au quartier un air de galérie d’art aérienne. Le clou du spectacle, après quelques tours et détours pour le trouver, est bien évidemment celui de Bansky, le célèbre Mild Mild West (dernière photo ci-dessous). Petit indice, il se trouve juste en face du Jesus renversé. Pour les fans de street art, Bristol est une destination incontournable. Et avec un peu plus de temps, il est possible de trouver les graph de Banksky répartis à travers la ville. Les habitants les connaissent tous et sont de bons guides. Ouvrez grand vos yeux, pas si simple à trouver!

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Un week-end à Bristol - Les petites joies de la vie londonienne

Le Number Thirty Eight Hotel

S’il y a bien quelque chose qui était bien agréable lors de ce week-end, c’était l’hôtel dans lequel nous sommes restés. Charmant, élégant avec une pointe vintage, et surtout, avec une vue parfaite sur tout l’ouest de la ville depuis la baignoire. La petite touche chic qui fait la différence. Mais l’hôtel le Muddy Duck dans lequel nous étions resté la nuit précédente à Bath, plus rustique dans ce pub très charmant, reste tout de même mon coup de coeur.

Le Number Thirty Eight Hotel se compose de huit chambres chacune au design unique, mais toutes similaires. Il est situé près du célèbre Clifton Bridge et près de quelques bons restaurants, parfait pour une petite balade et une première approche à travers la ville. Le quartier et ses maisons colorées m’ont fait penser à celles de Portobello à Notting Hill. Une agréable touche de couleurs durant cette journée un peu grise.

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Un week-end à Bristol - Hotel Bristol

Vous voulez visiter l’Angleterre? Retrouvez la carte de mes escapades Anglaises en cliquant sur la ville de votre choix:

[easy2map id= »1″]

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Commentaires (3)

  • Avatar

    PREAULT

    Bonjour,
    J’ai lu votre post avec attention. Merci pour toutes ces infos.
    Cependant vous présentez l’hôtel Muddy Duck qui ne parait pas se situer à Bristol ?
    Il apparaît à Bath.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    Marie

    Répondre

    • Avatar

      Elodie

      Bonjour, je présente l’hotel Number Thirty Eight qui est bien à Bristol…. Le Muddy Duck est bien à Bath et présenté dans un autre article.

      Répondre

  • Escapades anglaises autour de Londres

    […] Bristol, c’est la ville qu’on adore ou qu’on déteste. Ville de naissance du célèbre graffeur Banksi, l’ambiance est un peu le reflet de cet artiste. C’est la ville idéale pour partir faire une chasse aux graffiti, découvrir des cafés, bars et resto de caractère aux ambiances vibrante. En revanche, si vous cherchez une ambiance plus charmante, privilégiez Bath, à 10 minute seulement en voiture. […]

    Répondre

Laissez un commentaire