Les petites joies… d’apprendre Skype à ses parents

Comme tout expatrié, la meilleure solution pour rester en contact avec la famille et les proches qui sont un peu loin, incontestablement, c’est Skype. Gratuit, efficace, on peut se parler en SE VOYANT! Je ne vous explique même pas la tête de mes parents lors de notre premier appel vidéo… ESPANTÉS… Ou choqués… Un peu des 2 en fait. Je sais pas.

Voilà maintenant presque 1 an que je suis à Londres… Presque 1 an que j’utilise Skype avec mes parents pour communiquer, se raconter les dernières nouvelles, et même au bout d’ un an, une communication Skype en famille…C’est toujours une expérience un peu incroyable…

Apprendre Skype à ses parents, c’est à pleurer ou à mourir de rire… à pleurer de rire en fait!

1. Au début, il faut commencer par leur expliquer que Skype, c’est gratuit. Non non, ce n’est pas une arnaque du web, c’est simplement parce que ça passe par Internet. C’est comme France Telecom, sauf que le téléphone c’est l’ordinateur, et que la ligne téléphonique, c’est Internet… Heuuu vous avez déjà essayé de leur expliquer ça?….

2. Une fois l’installation réalisée (Merci le gentil Monsieur de Darty, même si ce n’est pas ton travail… Tu as vraiment du avoir pitié!), place au premier appel..woohoo… 2 appels, 3, 4…. Ben oui il faut cliquer sur le bouton quand même!… C’est Internet mais c’est pas la magie non plus! Ça commence fort… Des débuts laborieux qui laissent présager la suite? Oui.

3. Communiquer sur skype avec ses parents, c’est devoir parler au quart supérieur de la tête… Où au mur. Ou à la plante. Je crois que ma mère n’a toujours pas compris que l’on peut se voir dans la petite fenêtre et qu’il suffit d’ajuster la position selon la webcam.. En fait je me demande si elle comprend bien quel miracle fait qu’on puisse se voir…

4. C’est avoir droit à peu près une fois par semaine à la blague suivante : “Tiens, je te le passe par l’ordinateur… mouhaha….

5. C’est devoir appeler sur le téléphone fixe en premier pour demander de se connecter…. Très utile…

6. La plupart du temps, c’est aussi devoir faire face à la réalité… Eux sont en tee-shirt et ont “vraiment très chaud hein”, et ici, il fait gris et froid. Ah tient il pleut la d’ailleurs. Snif

7. De temps en temps, ça donne aussi lieu à des petites remarques bien sympathiques du style : Ben finalement c’est comme si tu étais là en vrai, ça change rien! Sympa!

6. Et alors le jour où le mot de passe est perdu… Alors là… je ne vous raconte même pas!!

Et vous quelles sont les perles que vos parents vous ont sortis?

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Comments (2)

  • Avatar

    meriem

    Génial, c’est tout à fait ça, morte de rire!!!!!

    Reply

  • Avatar

    EuropeTrotteur@Visiter Londres

    C’est de la folie le sykpe parental ! Et ils ne comprennent pas toujours que ce n’est pas parce que tu caches le micro qu’on ne les voit pas…

    Reply

Leave a comment