Lever de soleil sur Hampstead

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un texto un mardi après-midi qui me demandait: « Ça te dit le lever du soleil depuis Hampstead demain matin? » Pensée immédiate: Yes! Pensée secondaire: Hmm Hampstead + lever du soleil = départ 6h20 de chez moi.. Pensée finale: Oui bien sûr! 

Me voilà donc à 6h20 pétante à traverser Londres (Je vis dans le Sud Ouest, Hampstead est dans le Nord). 1h de trajet pour arriver à temps pour voir la lueur avant que le soleil se lève.

Ça faisait des mois que je n’étais pas allée à Hampstead. C’est un des plus jolis spots de Londres sans aucun doute. Le quartier offre une ambiance de village bobo / chic, regorge d’excellentes adresses et de petites rues plus photogéniques les unes que les autres. Le parc est spacieux, vallonneux et la vue panoramique sur Londres, l’une des plus impressionnantes.

Ces derniers temps, j’étais plus que jamais en mode « matinale », histoire de contrer le blues de l’hiver londonien et de capter la lumière le plus tôt possible. Ce n’est pas pour tout le monde. Mais personnellement, j’adore l’énergie du matin. Elle offre cette sensation de sérénité unique, dans une atmosphère calme. Comme si le temps était un peu suspendu avant que tout démarre.

Ça fait des années que je me lève tôt pour méditer, faire du yoga, courir ou aller au sport selon les saisons, l’humeur ou le niveau de fatigue. Je n’avais encore jamais vu le lever du soleil depuis un spot londonien iconique. Alors forcément, j’ai dis oui.

Et c’était aussi sublime que prévu.

En arrivant, il commence à faire jour. Les tons rosés commencent à laisser places aux nuances d’oranges. Le soleil n’est plus si loin.

Et quand la boule rouge commence à émerger, le temps s’arrête. Ça ne dure pas longtemps et comme tous les moments spéciaux, il faut en apprécier chaque saveur et instant. Rien de tel pour se retrouver dans le moment présent.

On entend le silence, le calme et les bruits de la nature autour de nous. Les oiseaux. Quelques joggers et leurs chiens.

On se dit aussi qu’on a une chance assez folle de pouvoir vivre dans une ville qui offre un tel spectacle.

Il suffira de quelques instants pour que la boule orange devienne de plus en plus vive.

Le soleil est levé.

Il est à peine 8h.

Et nous avons déjà vécu un moment magique. C’est comme si la seconde partie de la journée pouvait démarrer.

Direction le bureau donc, pas si loin pour ma part, alors j’en profite pour marcher dans Hampstead, prendre un café dans Hampstead Village, près de la station.

C’est assez marrant de démarrer la journée dans un quartier qui n’est pas le mien, et qui est le genre de quartier dans lequel je fantasme un peu de vivre – mais dans lequel je n’ai jamais et je pense ne chercherai jamais à vivre.

J’aime aussi beaucoup l’idée qu’il reste cet idéal réservé aux balades du dimanche et moments d’évasion londoniens.

Il est encore tôt alors je fini une partie du trajet à pied jusqu’au bureau.

Se lever tôt et marcher dans Londres, c’est le combo gagnant à tous les coups (surtout quand il fait beau – ce qui est souvent le cas le matin tôt avant que les nuages n’emportent la bataille du temps), et une belle façon de s’imprégner de la magie londonienne. Pour moi, vivre ce genre de moments, c’est une façon de vivre ces « petites joies » et contrer tous les désagréments de la vie londonienne.

Cet article n’a pas vraiment de bonnes adresses ou bon plans à conseiller. C’est seulement un joli moment gravé et partagé. C’est le genre d’article que ma maman lira au calme, surement dans un fauteuil, avec une tasse de thé. Qui permet de retrouver l’essence du blog et des « petites joies de la vie londonienne ».

C’est aussi et surtout une façon de se remémorer que nous avons tous le mode d’emploi de nos « petites joies » et façons de se ressourcer d’énergies positives. Pas toujours besoin de cumuler les adresses et lieux les plus luxueux de Londres pour en profiter.

Dans la même lignée, retrouvez tous mes articles de balades londoniennes, ou celui sur mes « Happy Places londoniennes« , les endroits où il fait toujours bon se réfugier.

Elodie

Expatriée à Londres depuis plus de 7 ans je profite et partage des "petites joies" que la vie londonienne et vie d'expat ont à offrir. La semaine, je travaille en Marketing Digital, certains soirs et week-end, je suis professeur de yoga, le reste du temps, j'alimente le blog avec toujours autant de plaisir. Ce blog est à l'image de ce rythme: Dynamique, yin et yang, féminin et Londonien.

Laissez un commentaire