Un week-end à Budapest

D’un long week-end de tout début de printemps à Marrakech à un beau week-end d’automne à Budapest Cette année aura été riche en voyages et longs week-ends en Europe et ailleurs. Les premiers petits tours au soleil se sont programmés mi-mars, histoire de fuir l’hiver anglais et d’aller chercher quelques degrés ailleurs… Et se sont prolongés jusqu’à l’automne.

Budapest, c’était une de ces destinations qui me tentait bien sans trop savoir pourquoi. La ville avait l’air magnifique, et je n’ai jamais été très attirée par l’Europe de l’Est jusqu’à récemment. Alors sur un coup de tête, nous sommes parties 3 jours lors d’un très très beau week-end d’automne à Budapest.

Quand je dis très beau, c’était même au delà de mes espérances.

Le temps radieux, la ville d’une beauté inouïe, le Danube, les bains, des vues incroyables et une architecture magnifique.

Un week-end d’automne à Budapest

Mont Gellert 9

L’Europe de l’est, ça raisonne souvent comme une région froide et difficile. Forcément, les clichés ressortent toujours bien vites. Et à tord. La Hongrie n’est certes pas le pays le plus moderne d’Europe, et on sent bien que la présence des soviétiques n’est pas si loin en prenant certains moyens de transports où à travers la nourriture notamment, mais à l’inverse, la capitale Hongroise est étonnamment moderne, et ce, dès l’arrivée à l’aéroport.

A la découverte de Budapest. Du pont aux chaînes à Buda.

En arrivant en début d’après-midi, nous avons choisi d’aller explorer la ville sans plus attendre, histoire de ne pas en perdre une miette. On se rend à Vaci ùt, la rue commerçante vraiment sympa, et on continue direction  Scécheny Lanchid, le pont des chaines.

Le Hongroie est certainement l’une des choses pour laquelle j’ai eu un peu de mal. Avec la nourriture d’ailleurs. Pas facile de se rappeler des mots imprononçables et donc de s’orienter, mais après une bonne journée, on s’y fait un peu.

Vaci ut rue commerçante

Place rue commerçante Budapest

Academy des sciences budapest

Chain bridge sunset

Coucher de soleil sur Budapest

En arrivant au bout du pont, le soleil commence à se coucher et nous envahit d’une lumière douce. Les couleurs sont chaudes et les feuilles des arbres ont un air de pétales dorées. Alors on se dit qu’en prenant le téléphérique de l’autre côté de la rive, on aura surement une belle vue. Et effectivement, c’était plutôt très joli.

Danube depuis chain bridge

Parliament depuis pont aux chaines

Buda depuis le pont aux chaines

Pont aux chaines

Vue depuis telepherique

Vue sur Pest 2

Parlement depuis Buda

Balade dans les ruelles de Buda, la rive ouest de Budapest

Une fois à Buda donc, le nom de la rive ouest, la nuit tombe, on a pas mal marché et pas vraiment récupéré de nos vols matinaux, alors on se dit que c’est l’occasion parfaite pour un moment cocooning aux bains de Kiraly, des bains Turcs construits en 1565 et encore d’origine. On admire le coucher du soleil une dernière fois, et on se lance dans les ruelles étroites de Buda, qui vont nous donner du fil à retordre. Peu importe, la récompense en vaut la chandelle.

Coucher de soleil budapest

Eglise Buda

Toit Eglise buda

Ce qui est incroyable à Budapest, c’est le nombre de bâtiments aux architectures magnifiques. On se laisse émerveille à chaque coin de rue, et on en prend d’ailleurs ben vite l’habitude. Même le centre national des archives est splendide! (ci-dessous)

Archives Naitonales Buda

Façade jaune budapest

Façade Rouge Buda

Les bains Kiraly

Après quelques détours, on arrive enfin aux bains Kiraly. Pas simples à trouver, mieux vaut demander quand vous êtes dans la bonne rue. Ouverts tous les jours, les bains sont mixtes et d’une beauté mystique. Le personnel en revanche est disons assez peu comode, et ne j’ai pas eu le droit de prendre une petite photo souvenir… Dommage car c’était vraiment un moment unique de ce week-end. J’ai donc piqué des photos sur le site officiel des bains Kiraly, qui sont fidèles à la réalité.

Bains Kiraly

Bains kiraly 2

Le parlement de nuit

Un moment très agréable après les premières surprises de ce week-end d’automne à Budapest. A 21h, les bains fermes et on nous fait comprendre qu’il est temps de partir, alors on s’exécute, avant de profiter de la dernière surprise de la journée, le parlement de nuit. Un énorme bijoux qui scintille au bord du Danube. Magnifique.

Pont Margrit Budapest

Parlement Budapest de nuit

Déjeuner au Book Café

La journée suivante est encore plus ensoleillée que la première. On commence par aller déjeuner au Book Café, la première belle surprise de la journée.

Bookclub cafe 2

Bookclub cafe capuccino

Cette adresse située sur Andrassy ùt, magnifique avenue équivalente de nos champs Élysées, nous donne l’impression de rentrer dans la demeure luxueuse d’un riche aristocrate Hongroie. Les peintures qui ornent le plafond sont d’ailleurs à priori les mêmes que celles de certaines pièces du parlement. Quel meilleur décor pour commencer la journée?

Andrassy ut 3

Andrassy ut 2

La Basilique Saint Stephen

En repartant, on décide de se laisser porter par le hasard et d’explorer les rues depuis Andrassy ùt (ci-dessus) en rejoignant le parlement. Vu les premiers moments passés à Budapest, on a très vite compris que les surprises sont à chaque coin de rue. Et encore une fois, nous n’en demandions pas tant!

Basilique St Stephen's

Nous arrivons par hasard au pied de la Basilique St Stephen’s, qui semble attirer de nombreux curieux. Le bâtiment en lui-même est splendide, bien sur, et l’intérieur l’est tout autant.

Basilique St Stephen's inside

Je n’aime pas trop photographier les lieux de cultes à l’intérieur. ça me donne toujours une impression de curiosité malsaine, ou de violer une sorte de moment privé. Alors vous ne verrez que la coupole. Mais de toutes façons, le plus bluffant dans la basilique Saint Stephen, c’est la vue.

Vue Basilique St Stephen's 1

Vue basilique st stephen's 2

Vue basilique St Stephen's 3

Vue basilique st stephen's 4

Vue basilique St Stephen's 6

Vue basilique St Stephen's 8

Une vue à 360 degrés sur tout Budapest. Avec ce temps et ces couleurs, les collines en fond, nous n’aurions pas pu demander plus.

Balade le long du Danube

Après ce stop inattendu, nous reprenons chemin vers le parlement, et profitons du beau temps pour une balade le long du Danube. Et on se paye même le luxe d’une pause au soleil au bord de l’eau. Ce n’est pas les tropique, mais c’est tellement magnifique et dépaysant que c’est peut-être même mieux!

Balade Danube 1

Balade Danube Elo

Balade Danube 2

En continuant vers le parlement, on tombe sur la promenade des chaussures, mémorial de l’holocauste. Les chaussures se trouvent la où on ordonna à des centaines de juifs d’enlever leurs chaussures avant de les fusiller pour que leurs corps tombent dans le Danube. Un mémorial qui nous rappelle à quel point la Hongrie a été touchée par le génocide juif sous l’occupation Nazie.

Mémorial des chaussures Budapest

On continue notre chemin après ce moment d’émotion, et on tombe enfin sur le parlement, aussi beau de jour que de nuit.

Parlement Budapest

Parlement 2

Parlement 3

Les bains Szechenyi

Sublimé par les couleurs d’automne, ce bâtiment que j’avais tellement vu en préparant ce petit séjour à Budapest m’a paru encore plus beau et majestueux en vrai. Après ça, c’est bon, la journée à été riche en émotions, et il était temps de se diriger vers le petit moment de bonheur de la journée, les bains szechenyi, et d’en prendre encore plein la vue.

bains szechenyi

bains szechenyi 2

bains szechenyi 3

Pour le coup, je crois que mes photos ne sont pas à la hauteur du décor. En arrivant, c’est bien simple, j’ai eu la sensation d’avoir découvert le paradis. Ces bâtiments jaunes et les bassins d’eau turquoise, qui font parties des plus beaux bassins de Budapest, ont été construits en 1913 et sont les plus grands bains de Budapest. Un moment de relaxation parfait. Bon à savoir, des soirées sont organisées le week-end, mais bien sur nous l’avons découvert après y être allé!

Le Mont Gellert et la citadelle

Le troisième et dernier jour était aussi ensoleillé que les deux premiers. Alors on en profite pour aller prendre un petit dej au soleil à Buda, de l’autre côté de la rive. Un petit café tout mignon, une table en plein soleil, et un petit dej digne de la nourriture du week-end…Sympa sans plus. Peu importe, on se nourrie de rayons UV, après tout, un tel temps fin octobre, ça vaut n’importe quel petit dej.

Petit dej au soleil

Après avoir fait le plein de rayons de soleil, mon acolyte du week-end se rend prendre son vol pour Paris, et je décide de profiter de la dernière heure ensoleillée à Budapest. Cette ville est tellement belle que je ne veux pas en rater une miette. Alors je me balade dans les environs, fait quelques clichés du pont Elisabeth (qui porte le nom de Sissi), et voit au loin la Citadelle, emblème que j’avais repéré le premier soir depuis le pont des chaînes en me disant que la vue devait être vraiment incroyable depuis cet endroit, mais incroyablement difficile d’accès.

Mon sac sur le dos, je me lance à la découverte du parc, par curiosité et histoire d’avoir une petite vue d’un peu plus haut. Ce n’est déjà pas si mal.

Pont de la liberté

Joli, petite vue, et attirée par les couleurs d’automne qui rayonnent littéralement dans le parc Gellert, je me dis que j’ai encore le temps de continuer un peu à monter et à m’aventurer… Alors je continue la balade.

Mont Gellért Arbre automne

Mont Gellért feuilles d'automne

Mont Gellért 2

Mont Gellért 3

Forcément, en prenant de la hauteur, le décor devient de plus en plus beau. Ma valise commence à peser un peu, mais je suis trop curieuse de continuer encore.

Mont Gellért 4

Mont Gellért 5

Mont Gellért 6

Mont Gellért 7

Les couleurs d’automne n’ont jamais aussi belles, le temps est radieux, et la Citadelle n’aura jamais été aussi proche. Alors à chaque stop, je me dis, aller encore un et j’y vais. Sauf que bien sûr ça ne se passe pas comme ça. Le but est si proche et chaque arrêt est tellement dingue que je vais finalement jusqu’en haut de la colline. Et je ne regrette pas d’avoir découvert ce qui sera le moment le plus impressionnant et la plus belle vue du week-end.

Mont Gellért 8

Mont Gellert 8

citadelle

Mont Gellert 9

Le danube qui sinue, le parlement et tous les bâtiments découverts le week-end en format miniature, le ciel bleu et le soleil qui cognent. Il n’y aurait pas eu de meilleure façon de clôturer ce beau week-end d’automne à Budapest.

Je partage mon dernier coup de coeur sur Instagram, et reprend le métro et bus pour aller à l’aéroport.

http://instagram.com/p/uYELcro0u-/

Bonnes adresses à Budapest

Concernant les bonnes adresses, je vais être honnête, je n’ai pas été une très grande fan de la nourriture Hongroise. Cependant, entre les restaurants testés et les adresses auxquelles nous avons snobé pour profiter du soleil, voici une liste non exhaustive à garde en tête.

  • Le Book café, mentionné précédemment, pour son décor unique et son ambiance douce et chic.
  • Le New York Café, un salon de thé au décor qui semble assez similaire au Book Café et qui semble être un incontournable
  • Le 360, un rooftop bar à la vue apparemment impressionnante sur Budapest. Il est situé à côté du Book Café mais ouvert seulement l’été..
  • Paprika, une auberge Hongroise recommandée dans tous les bons guides, et surtout aux tables presque toutes réservées, ce qui n’est qu’un bon signe.
  • Tous les bains cités dans l’article mais aussi les bains Gellerts, les plus beaux de Budapest

Je n’ai pas vu Budapest durant les autres saisons, mais je dois dire que l’automne lui va bien au teint. Quelle meilleure association que des couleurs flamboyantes dans une ville majestueuse sous un soleil radieux? Combinaison de choc pour un week-end au top.

Découvrez Budapest en vidéo sur les douces notes de Lilly Wood and the Pricks, « Prayer In C ».

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire