The Palomar

La recette d’une excellente adresse à Londres se mesure à quelques ingrédients indispensables: Une cuisine alliant créativité et finesse, un lieu qui a de la personnalité, une ambiance cool et le tout, situé dans un quartier vibrant.

Et s’il y a bien une adresse qui rassemble tous ces critères avec brio, c’est le Palomar: Une cuisine méditerranéenne et orientale originale et colorée, un joli petit restaurant où chaque détail semble avoir été soigneusement étudié, une ambiance très branchée avec une sono et des morceaux du moment parfaitement choisis, et le tout en plein coeur de Soho.

Le Palomar a été ouvert il y a quelques années par 2 anciens propriétaires d’un nightclub – Ce qui explique immédiatement cette petite touche moderne et épicurienne qui se dégage du lieu. C’est le genre de repère bien connu des londoniens amateurs de bonnes adresses et toujours à l’affut des pépites londoniennes.

Rien d’étonnant donc que l’adresse fasse partie de la sélection très serrée de restaurants faite par le partenariat entre Voyageurs du monde et le Fooding. Quand les experts du voyages et des bonnes adresses s’associent, cela donne forcément lieu à un guide aux petits oignons.

Le seul petit défaut du Palomar: L’attente pour espérer y avoir une table sans réserver 1 mois ou 2 à l’avance. Le secret, c’est de tenter sa chance en début de semaine, et de s’y rendre le plus tôt possible (Avant 18h recommandé mais ce soir là nous y étions pour 19h) pour obtenir une place au bar.

the-palomar-soho

the-palomar-soho-1

the-palomar-soho-3
Une fois que vous avez la chance d’y être installé, le festin peut commencer.

Et autant vous dire qu’après autant de tentatives infructueuses, nous en avons bien profité.

A mi-chemin entre cuisines d’Orient et du Maghreb, je ne saurais pas vraiment qualifier le type de cuisine mais le résultat final et les mélanges de saveurs sont incroyables.

Les plats sont aussi bons que beaux.

the-palomar-soho-2

the-palomar-soho-7

the-palomar-soho-12

A commencer par le falafel de poisson, parfait en guise d’apéro.

On poursuit avec le Beef Tataki (photo ci-dessus), un étonnant et délicieux mélange de croquant et de fondant, avant d’opter pour des plats aussi variés que délicieux.

On passe sur le reste: Shakshukit, une sorte de Kebab revisité version Palomar, des parpadelle, Ironed Chicken Thighs, etc…

Les plats arrivent les uns après les autres à un rythme effréné. Le paradis du « Flat Lay ».

the-palomar-soho-9

the-palomar-soho-10

the-palomar-soho-13

the-palomar-soho-11

the-palomar-soho-14

Les plats sont plus beaux les uns que les autres et semblent tous être une sorte de mini oeuvres d’art tellement ils associent couleurs, textures et présentations parfaites avec classe.

Alors dans notre lancée, on craque aussi pour une touche sucrée.

Le « Chocolate crémeux » qui arrive avec sa petite casserole de chocolat fondant disposé par un serveur, et le Malabi, un intéressant mélange de coulis de framboise, meringue à la pistache, lait à la rose et de kenafeh, cette patisserie feuilletée que l’on retrouve abondamment dans les desserts Libanais. Résultat incroyable.

the-palomar-soho-15

the-palomar-soho-16

the-palomar-soho-18

Les desserts sont donc bien à la hauteur des plats salés et les photos devraient parler d’elles mêmes…

Je ne commenterai pas l’accueil et le challenge pour obtenir une place, mais je ne peux que reconnaître qu’il s’agit d’une des meilleures adresses que j’ai pu tester à Londres.

Attention, l’addition peut vite monter…

The Palomar – 34 Rupert St, London W1D 6DN

Métro: Piccadilly Circus ou Leicester Square

Prix: Comptez bien £40 par personne minimum pour bien en profiter.

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire