Juin 2018

Tous les mois, je vous propose de retrouver mes « petites joies » et moments forts du mois. Une sorte de moodboard de la vie londonienne et un retour sur les jolies découvertes, bonnes adresses et moments forts du mois qui vient de s’écouler.

Juin a été ce genre de « super mois » qui est tellement génial et rempli de bon moments qu’on ne le voit pas passer. Le temps très clément en Angleterre depuis des semaines aide beaucoup bien sûr, mais aussi, depuis que j’ai couru le semi-marathon d’Hackney, je me sens un peu Wonder Woman, comme si ma vie s’était agrémentée d’une fine couche de bonheur et de satisfaction, et que je me sentais capable de commencer à déplacer des montagnes!

Aussi, j’ai enfin trouvé le temps (merci les vacances) et l’inspiration pour améliorer ces articles mensuels. Plus visuels, donc j’espère plus agréable à lire (et à faire!), et plus riches de vrais partages que j’espère plus inspirants et motivants pour vous et moi.

Balades londoniennes

BALADES 2

En Juin, il semblerait que ce soit Notting Hill qui ait été à l’honneur, suivi de près par le canal. Le premier est un quartier dans lequel j’ai souvent le réflexe d’aller pour flâner, faire quelques photos ou rejoindre des amis. Je crois que je ne me lasserai jamais d’une balade à Notting Hill avec ses rues colorées, petits cafés et boutiques un peu parfaites.

C’est un peu comme si le temps s’arrêtait dans ce quartier de poupées.

Quant au canal, c’est une autre ambiance, plus relax, jeune et cool. On ressent l’influence créative de l’est londonien, et je trouve ça toujours incroyable d’avoir la chance de pouvoir se balader le long d’un canal aux ambiances assez différentes d’un point à l’autre en plein coeur de Londres.

Notting Hill June 18

Si vous venez pour visiter Londres ou pour un week-end à Londres, retrouver mes balades londoniennes préférées, de Notting Hill à Chelsea ou le long de Little Venice, à l’ouest, ou plus à l’est, de Camden à Primrose Hill ou alors d’ouest en est, tout le long du Regent’s Canal.

Running

RUNNING

Courir à Londres, non seulement, c’est une expérience géniale qui fait partie de mon quotidien, mais ça me permet aussi de redécouvrir la ville sous un autre angle. Tous les week-ends, j’essaye de me lancer dans un 10K minimum, ce qui laisse le choix pour de très beaux parcours, le long de la tamise ou dans les parcs, comme ce fut le cas il y a quelques semaines. Je voulais rejoindre Hyde Park depuis le Sud Ouest de Londres et je vous recommande vivement cet itinéraire:

Putney > Battersea Park > Albert bridge > Sloane Square > Hyde Park.

12 K dans un décor superbe et la récompense d’un café devant le lac du Serpentine café. Le bonheur pour bien démarrer le week-end.

En juin, j’ai aussi enfin testé mon premier club de Running, les London City Runners, un club au super état d’esprit, très sociable et pour tous les niveaux qui se réunit les mardi / jeudi ou dimanche à Bermondsey vers London Bridge. N’hésitez pas à me faire signe si vous y allez aussi!

June18-21

Bonnes Adresses

ADRESSES

Juin était le mois du brunch, et j’ai donc pas mal d’adresses à partager et à ajouter à ma liste de bonnes adresses pour bruncher à Londres!

Les 3 ci-dessous sont dispatchées un peu autour de Londres, Hoxton, Ladbroke Grove et Marylebone.

J’ai aussi été invitée par l’équipe du restaurant Dans le Noir, la célèbre chaîne de restaurants qui a commencé en France et propose de dîner dans le noir le plus total. Une expérience assez unique qui fait s’activer tous nos autres sens et fait nous rendre compte à quel point la vision peut changer notre perception des choses.

June18-3

100 Hoxton

June18-12

Daisy Green

June18-7

Lowry & Baker

Comme d’habitude, retrouvez toutes mes bonnes adresses à Londres dans la rubrique du même nom. Je les ajoute au fur et à mesure des coups de coeur.

Voyages en France

FRANCE 2

En juin, je suis retournée dans une région que j’aime beaucoup, voir une ex French Londonienne qui a quitté Londres pour les beaux yeux de la Côte d’Azur. Forcément, c’est assez tentant.

L’occasion de retourner aux îles de Lesrins, que j’avais découvertes il y a 2 ans, véritable petit coin de paradis en France, et d’y passer la nuit sur un bateau, et donc de voir la nuit tomber sur toute la côte et la lumière du matin, assez magique.

Je ne la mets pas trop en avant sur le blog, mais il y a une catégorie voyage. Retrouvez y des idées dans la plupart des capitales Européennes, mais aussi dans de belles destinations plus lointaines.

June18-14
Bateau Cannes

Les petites joies

PETITES JOIES

Petites Joies

Avec un mois pareil, mes petites joies sont nombreuses

Retourner chez Daunt Books à Marylebone, l’une de mes happy places à Londres, une libraire sublime dans laquelle je peux facilement passer des heures à flâner à la recherche du livre parfait, ou feuilleter les pages d’autres assises sur les fauteuils mis à la disposition des clients.

Une longue balade à vélo après le boulot qui m’a offert un coucher du soleil parfait sur le Albert Bridge et tout le long du retour jusqu’à chez moi.

Courir du sud ouest londonien à Hyde Park un samedi avant 9h et donc profiter du Park avant que les touristes arrivent. (Il aurait même fallu y arriver vers 8h pour que ce soit encore mieux!)

Rentrer chez moi après le boulot et apprécier la chance que j’ai de vivre dans un endroit pareil.

Recevoir un coup de fil un vendredi à 18h pour me proposer d’aller assister au concert de Beyonce et Jay Z, mon premier gros concert au parc Olympique!

Assister à mon premier évènement très British: Polo in the Park

Enfin rejoindre un club de running, et courir en passant par London Bridge et rentrer par le pont du millénaire par une très belle soirée ensoleillée. Superbe!

Insta-Reality

Insta Reality

Instagram ce n’est pas la réalité. On le sait tous, mais on ne peut pas s’empêcher de tomber dans le panneau des réseaux sociaux.

En Juin, une partie mon instagram du blog ressemblait à ça:

Capture d’écran 2018-07-10 à 09.41.03

Elodie_London

Pourtant, en juin, j’ai travaillé tous les jours de la semaine, comme tout le monde (ou presque). C’était un mois un peu stressant, comme souvent dans le monde des Start ups, et mes pauses dej n’avaient (et n’ont jamais) rien d’instagrammable. La plupart des photos ont été prises le week-end, et j’en garde souvent pour pouvoir alimenter mon compte en semaine.

Dans mon insta-réalité, mes semaines suivent plutôt le rythme sport / boulot / dodo (J’ai la chance d’avoir pu éliminer le métro de mon quotidien), et mon utilisation des réseaux sociaux est bien plus cadrée que ce que l’on peut croire.

Il y a 2 ans, j’ai eu un énorme ras le bol des réseaux sociaux et commencé à en changer l’utilisation. J’en avais parlé sur le blog, et je trouve l’article toujours relativement cohérent avec mon état d’esprit actuel.

J’ai juste ajouté quelques règles et changements:

Je n’ai plus les appli Twitter et Facebook depuis des mois. Elles ne me manquent absolument pas, et quand j’ai vraiment besoin d’y aller, j’utilise les sites mobiles

J’arrête d’utiliser mon téléphone à 22h

Je lis tous les soirs au lieu de faire défiler mon feed insta

Et je ne le touche pas le matin avant 8h au plus tôt (ou alors juste pour écouter de la musique quand je vais courir!)

Je ne poste jamais rien de personnel, ni sur moi, ni sur mon entourage qui n’a rien demandé (à moins qu’il le demande!)

Ni quasi rien de chez moi (à part le palmier du jardin!)`

J’évite de toucher mon téléphone en marchant (et on se rend compte du nombre de « iPhone Zombies » dans les rues) ou en mangeant. ça parait basique, mais ce n’est pas si simple à appliquer.

De ce fait, je ne poste quasi aucune story en live. Surtout quand je suis avec des gens. Je prends ma photo ou ma vidéo et je la garde pour plus tard pour profiter du moment et ajouter du texte ou toute tentative de créativité pour plus tard.

Enfin, quand j’ai des coups de ras le bol, je commence par arrêter de regarder les stories, que je trouve assez intenses

N’oubliez jamais qu’une story, ce qui s’apparente donc le plus près possible d’un moment « live » et donc potentiellement « réel » dure 15 secondes max. Encore faut-il qu’elle soit postée en live pour être un vrai moment de réalité.. 15 secondes dans une journée, ce n’est vraiment pas beaucoup. Et même un défilé de 10 stories de 15 secondes, ça ne fait que 2 minutes 30. Encore une fois, assez faible pour représenter une journée.

Instagram, ce n’est pas la réalité. C’est inspirant et c’est aussi souvent un chouette moyen de créer du lien social, mais c’est comme tout, à utiliser avec modération!

Bon mois de Juillet!

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire