10 petits signes qui montrent que je deviens (presque) une londonienne

Voilà maintenant plus de 2 ans que j’ai posé mes valises à Londres, et il semblerait que le cap des deux ans se soit bien passé entre Londres et moi. Je commence même à me considérer un peu londonienne. Une Londonienne qui parle anglais avec un accent français du sud ouest, c’est un peu particulier, mais il y a certains signes qui ne trompent pas…

10 petits signes qui montrent que je deviens (presque) une londonienne

Le Brunch du week-end

brunch

C’est presque devenue une tradition. Un week-end sans oeufs, bacon ou pancakes, ce n’est pas un vrai week-end londonien. Mon taux de sucres et de graisses n’aura jamais été aussi élevé, mais peu importe le brunch du week-end, c’est devenu sacré, et je commence à maîtriser les meilleures adresses pour bruncher à Londres sur le bout des doigts.

Cure de burger

burger

En parlant de nourriture, je n’ai jamais autant mangé de burgers de ma vie. Et j’ai même déjà fait la queue plusieurs fois pour un burger. La honte. Honest Burger, Byron, Dirty Burger, The Dinner, GBK, Meat and Shake, Shake Shack, toutes les adresses in-con-tour-na-bles de burger ont été testées. D’ailleurs je crois que ces derniers temps j’ai un peu fait une overdose… Signe que je ne suis peut-être pas encore totalement une vraie londonienne ?…

J’ai mon “pub local”

pub

Ambiance cosy, gros sofas un peu vieillots mais tous moelleux, la cheminée pour l’hiver et la terrasse pour l’été, j’ai un pub local dans lequel j’adore aller bruncher, dîner à la dernière minute ou manger un bon sunday roast le dimanche.

Je commence à connaître la carte du métro par coeur

tube_map

Des stations les plus centrales et les plus connues aux zones plus lointaines, je commence à connaître le tube sur le bout des doigts!

Je donne la direction aux touristes perdus avec aisance

rue

Et ça, ça donne l’impression d’être une vraie!

J’ai utilisé tous les moyens de transports londoniens

bateau tamise

Tubes, bus mais aussi barclay’s bike, overground, taxi, DLR et bateau. Il ne reste plus que les “touktouk” de leicester square mais pas sur de vouloir les utiliser un jour…

Je vais a des “gig”

gig

Les gig, c’est incontournable dans la vie d’un vrai londonien. Un gig c’est un concert, et vue la richesse de la scène musicale à Londres, il y a ce qu’il faut, et c’est à tester au moins une fois!

Je n’aime que les endroits “cool”

cool places

Quand on vit à Londres, à force d’être entouré d’endroits si variés, créatifs et différents, on finit par y prendre goût et snober les chaînes et autres lieux sans charme. A Londres, on sort dans des endroits “cool”.

Un style vestimentaire coloré

tenues

Mon style vestimentaire est passé de plutôt simple mais toujours féminin et élégant à.. Heu un peu de tout. Les matières se mélangent avec les couleurs et imprimés et ça donne un style disons.. très londonien!

Je ne me verrais plus vivre ailleurs

london by night

Que pourrait-être un meilleur signe que celui-ci ? Avant quand j’avais un coup de blues je me dis « toutes façons je vais rentrer à Paris. Ou à Toulouse. Où en Australie (Oui, passer de Toulouse à l’Australie c’est un peu violent) ». Maintenant, quand j’ai des phases de doutes… ben je songe plutôt à changer de quartier londonien ! Pas mal non ?

Il y a certainement de nombreux autres signes qui montrent que je ne suis pas (encore) une vraie de vraie, mais pour ça, rendez-vous dans deux ans!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *