Remembrance day, un poppy bien joli, mais pas que…

Depuis quelques jours, vous avez forcément remarqué les « poppy », (coquelicots) qui éclosent sur les vestes et tenues de la plupart des londoniens et habitants d’Angleterre de façon générale, dans la rue, au travail, ou à la télévision – où les poppy ressemblent d’ailleurs plus à des accessoires de mode qu’à un réel symbole… Forcément, à l’approche du 11 novembre, impossible de passer à côté du poppy, LE symbole du jour du souvenir, appelé remembrance day au UK et dans les pays du commonwealth. En soit, ce « remembrance day » n’a rien de très différent de chez nous, le 11 novembre étant la journée de l’armistice, on célèbre tous la même chose : la fin de la première guerre mondiale, et l’hommage aux combattants mort sur le champ de bataille.

Remembrance day : un coquelicot rouge sang en symbole…

Pourquoi un coquelicot en symbole? Cette jolie fleur aux couleurs vives est en fait un symbole bien sombre puisqu’elle représente les champs de bataille ensanglantés qui fleurissent après la bataille et ce au sens propre comme au figuré. Les bombardements de la guerre semaient de la chaux qui favorisait la poussée des coquelicots. On remarqua d’ailleurs que certains terrains se remplirent de coquelicots uniquement pendant la guerre. Ces champs devenus rouge ont immédiatement fait référence aux soldats ensanglantés mort sur le champ de bataille. Pas très gai pour une si jolie fleur.

Cette fleur n’est utilisée que dans les pays anglo-saxons et pays appartenant au Commonwealth. En France, même si on ne le voit plus beaucoup et qu’il est nettement moins porté que le coquelicot, c’est le bleuet qui représente le symbole de la première guerre mondiale, pour les raisons similaires au coquelicot et sa résistance aux champs de bataille, mais aussi car les uniformes des nouveaux soldats étaient bleu azur. Double hommage donc.

Retour au UK, où le 11 novembre n’est pas férié mais célébré dignement, chacun à sa façon. Collecte de fonds en vendant des petits « poppy » à la sortie des stations de métro, célébrations officielles,  notamment aujourd’hui dimanche 10 novembre, une cérémonie officielle se tient au cénotaphe (cenotaf en anglais), ce monument aux mort près de Trafalgar Square, minutes de silence à travers le pays, plus d’informations sur le site officiel de la British legion.

Contrairement à notre Bleuet national, ici le poppy est incontournable et porté sans limites et par tous durant quelques jours.

Broches, bagues, bracelets, accessoires pour cheveux, dans les show TV en particulier, le poppy est presque devenu un accessoire de mode, mais après tout, le « bling bling poppy » en plus d’être joli et créatif, permet d’être vu et de ne jamais oublier cette date importante de notre histoire, et ceux qui ont combattu pour leur nation… Alors pourquoi pas!

jewellery_Fotor

Et vous, allez vous porter le poppy?

Crédit photo de couverture : dailymail / photos de célébrité : divers sites.

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire