La randonnée d’Ivinghoe Beacon

C’est marrant comme les choses changent quand on passe le cap de la trentaine. A une époque, quand j’avais besoin d’un coup de boost – Un peu comme j’ai écris ma liste de choses à faire pour être positive l’été dernier après un retour de vacances un peu trop agréable – j’allais bruncher, me balader dans les rues colorées, boire un verre avec vue, ce genre d’activités.

Désormais il ne m’en faut pas tant. Ou il m’en faut plus. Tout dépend de quel angle on voit les choses.

Des baskets, un sac à dos, un billet de train pas trop loin, une bonne compagnie, et une journée de balade au bord de la mer ou rando dans la campagne font parfaitement l’affaire pour recharger mes batteries. En l’occurence, cette fois, c’était la seconde activité qui nous avons avons choisi.

Et la bonne nouvelle, c’est que l’Angleterre offre un nombre incroyable de Treks et randonnées, et qu’il n’y a pas besoin d’aller jusqu’à Trolltunga en Norvège pour explorer et prendre l’air au beau milieu de la nature. Il suffit d’aller autour de Londres.

Une recherche google rapide, quelques texto, le réveil à 7h un dimanche matin, 35 minutes de train de Londres depuis Euston, £15 aller retour, et nous voilà donc à Tring, petit village du Hertfordshire dans les Middlands à 48km au nord ouest de Londres, renommé pour la richesse de sa nature environnante, et son célèbre point de vue, Ivinghoe Beacon, que nous sommes venues chercher lors d’une randonnée d’environ 10 km.

A 5 minutes à pied à peine de la station, la rando démarre.

Pas très bien préparées, on se lance un peu au hasard, mais surtout en suivant les groupes de randonneurs, qui ne semblent pas être venus là par hasard. Bon signe!

Le paysage est très facile à décrire: Verdoyant à souhait, la nature à perte de vue, le calme et la sensation de détox de la vie londonienne qui agit dès les premiers pas.

Ce n’est pas complètement dingue non plus, mais c’est exactement ce que l’on imagine de la splendide campagne anglaise et ce que vous étions venues chercher.

Difficile à croire que nous sommes malgré tout aux portes de Londres.

Et ce n’est que le début, car le meilleur reste à venir.

Les paysages commencent à devenir vraiment bluffants et régénérants. Certains choisissent leur spots pour l’heure du Dej, nous on préfère continuer aussi loin qu’on peut pour profiter de la célèbre vue qui ne devrait plus être très loin.

En attendant, on prend la pause et on profite de chaque instant. Cela ne fait même pas une heure, mais on a l’impression d’avoir déjà complètement déconnecté.

Nous voilà enfin au sommet de Ivinghoe Beacon, désigné l’un des « Site of Outstanding Natural Beauty » par le National Trust pour la richesse de son histoire, puisque de la vie y a été retrouvé depuis l’âge de Bronze, mais aussi pour la richesse de sa faune et de sa flore.

Le coin est connu pour abriter des espèces très rares de fleurs et de papillons. D’ailleurs, nous n’allons pas tarder à croiser un naturaliste expert et passionné sur le sujet. Quel beau métier.

Le sommet de la colline offre une vue imprenable à 360 degré sur la région. Vraiment très beau, mais j’ai aimé tout autant les petits spots surprises que l’on a trouvé sur notre chemin en venant jusque là, ou ce qu’il reste à voir, plus sauvage et moins touristique.

Forcément, c’est un excellent endroit pour se poser pour un pique nique, et même si on ne le voit pas sur les photos, nous ne sommes pas les seules à y avoir pensé!

La fin de la balade sera sur la même note: Très belle, ressourçante, verdoyante et reposante. Une bien belle journée et excellente idée pour couper un peu de la vie londonienne sans aller trop loin.

Réservez vos billets de train!

Londres Euston jusqu’à Tring, c’est environ 1/2 heure de route et les billets sont à environ £15 AR en Off Peak (Heures creuses).

Cliquez sur le lien ci-dessous pour réserver votre billet avec Virgin. Bonne balade! :)

Elodie

Elodie, happy "French londonienne" for almost 4 years. I share my London discoveries, expat life thoughts and reflexions on beeing a 30 year old. “Les petites joies de la vie londonienne” means “The little joys of London” so let’s make sure we make the most of this incredible city.

Laissez un commentaire