Menu
Bien-Être

Recette du Kitchari: Le plat detox des yogis

Récemment, j’ai partagé ma recette du kitchari sur les réseaux sociaux. Un plat que je prépare et consomme régulièrement depuis ma formation de professeur de yoga. Nous avons eu la chance d’avoir la présence de Jasmine Hemsley durant notre formation. Spécialiste du bien-être et de l’Ayurveda, la médecine traditionnelle Indienne qui vise à utiliser les éléments de la nature pour soigner et rééquilibrer corps, âme et esprit.

Le kitchari, c’est le plat detox des yogis par excellence. Facile, délicieux, réconfortant, et surtout, plein d’excellentes vertus naturelles, il est particulièrement recommandé après des phases intenses ou quand nous avons besoin de faire un break. Et d’offrir une pause à notre corps.

L’un des principes de base de la médecine Ayurvédique s’appuie sur l’importance d’un système digestif équilibré. En gros, quand nous digérons bien, tout va bien. Notre corps est moins ou mieux sollicité et tous les organes en bénéficient.

Les vertus du Kitchari:

  • Les haricots Mungo (Ou « Mung Dals » en Anglais ou aussi appelés « Soja Vert » en Français) ont une qualité astringente exceptionnelle. Ceci permet d’éliminer les toxines du corps
  • Riche en protéine végétales et micro-nutriments
  • Riche en vitamines des groupes A, B et C
  • Nourrit tous les tissus du corps
  • Rééquilibre les énergies du corps (Vata, Pitta, Kapha)
  • Facile à digérer
  • Bon pour tout le monde quel que soit votre âge ou besoin

Bien bien loin de tout concept de régime ou détox aggressive, l’Ayurveda s’appuie sur la nature. Et cette recette, bien que évidemment pas miraculeuse si pratiquée dans le but de se « détoxifier » en un repas après des mois d’abus, pourrait tout de même vous étonner de son efficacité.

En général, je le fais le dimanche midi et soir. Ou juste le dimanche soir quand je ne peux pas autrement. Et je me réveille toujours toute légère après une bonne nuit de sommeil le lundi matin.

L’idéal, c’est carrément de suivre une cure de 3 jours complets comme préconisée par Jasmine Hemsley.

Quelques conseils:

  • Eviter le café avant ou après
  • Suivez le rythme: Porridge au petit dej + kitchari au dejeuner + kitchari au dîner
  • Eviter toute consommation de produits trop dur à digérer
  • Privilégiez le yoga doux à un trek dans la nature..
  • Prévoyez une soirée cocooning

RECETTE DU KITCHARI: LES INGRÉDIENTS

  • 75 grammes de riz basmati
  • 75 grammes d’haricots Mungo
  • Env 700 ml d’eau
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de poivre
  • Ail, oignon
  • 1 cuillère à café de Ghee (Un beurre clarifié indien) ou huile de coco pour les versions vegan
  • 1 pouce de gingembre haché
  • 1 cuillère à café de coriandre
  • 1 cuillère à café de graines de cumin (Sinon poudre)
  • 1 cuillère à café de graines de moutarde
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de graines de fenugrec
  • Légumes optionnels: Carottes, courgettes, épinards…

S’il vous manque certaines épices, ce n’est pas la fin du monde mais elles apportent chacune une vertu digestive et la recette du kitchari est essentiellement basée sur les vertu de chaque ingrédient.

ETAPE 1: FAIRE TREMPER LE RIZ ET HARICOT QUELQUES HEURES

Ce process va permettre de nettoyer chaque grain et de les rendre encore plus facile à digérer. Si vous n’avez pas le temps ou oublié, rincez simplement le riz et les haricots plusieurs fois.

Idéalement, faites les tremper toute la nuit. Sinon, quelques heures avant la cuisson, c’est bien aussi.

ETAPE 2: COMMENCER À FAIRE CUIRE LES ÉPICES À FEU DOUX

  1. Ajouter le Ghee ou Huile de coco dans une grande casserole à feu doux
  2. Faites ensuite revenir oignon puis ail
  3. Ajoutez ensuite toutes les épices et faites les cuire à feu doux pendant 2 minutes environ
  4. Au bout de 2 minutes, les graines de moutardes devraient commencer à sautiller
  5. C’est le signe qu’il est temps d’ajouter le mélange riz + haricots

ETAPE 2: INCORPOREZ RIZ + HARICOTS MUNGO

Ajoutez le mélange riz + haricots et faites cuire pendant 45 minutes environ.

Vérifiez au bout de 30 minutes. Il peut y avoir besoin d’ajouter un peu d’eau. Ou de cuire plus ou moins longtemps.

ETAPE 3: SERVEZ LE KITCHARI

Vous pouvez servir de ce pas. Ajoutez éventuellement un peu de persil ou autres herbes.

Si vous avez choisi d’en cuisiner assez pour le soir, mettez le reste de côté et réchauffez à feu doux.

Pensez bien à dîner avant 19h afin de laisser le temps à votre estomac de digérer le reste de la soirée.

A déguster seul, loin de tout écran ou nuisance digitale et mentale de préférence :)

About Author

Expatriée à Londres depuis plus de 7 ans je profite et partage des "petites joies" que la vie londonienne et vie d'expat ont à offrir. La semaine, je travaille en Marketing Digital, certains soirs et week-end, je suis professeur de yoga, le reste du temps, j'alimente le blog avec toujours autant de plaisir. Ce blog est à l'image de ce rythme: Dynamique, yin et yang, féminin et Londonien.

No Comments

    Leave a Reply